Partager Partager Imprimer la page.  

Les écrivains à l'école


Montréal

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Louis-Pier Sicard

Littérature pour la jeunesse, Poésie, Récit et roman

Présentation

Louis-Pier Sicard
Louis-Pier Sicard

Louis-Pier Sicard a fait son entrée dans le monde littéraire alors qu’il était âgé de 19  ans. C’est d’abord la poésie, savamment enseignée par son grand-père, qui éveille sa passion pour l’écriture. L’un de ses premiers poèmes se retrouve, en 2010, parmi les finalistes du concours international de poésie de Paris, ce qui lui permet de se rendre dans la Ville Lumière et d’ainsi faire la rencontre d’une dizaine d’écrivains de son âge de partout à travers le monde qui partagent les mêmes ambitions. Au retour de ce voyage extraordinaire, il se remet à l’écriture avec une ardeur renouvelée. L’année suivante, il obtient la seconde position dans le concours international de poésie de l’Association littéraire et artistique Flammes Vives, catégorie Jeunes poètes.

En 2014 paraît son premier recueil de poésie, Les Amants de l’abîme. La même année, son poème L’Araignée se faufile en tête des 4 500 poèmes envoyés au concours Poésie en liberté à la mairie du quatrième arrondissement de Paris. L’ambassadeur du Canada en France lui remet le premier prix des établissements supérieurs de l’étranger. En 2016, l’aventure se répète : L.-P. Sicard remporte une fois de plus, à Paris, le premier prix dans sa catégorie pour son poème Avec le Temps. Il se retrouve également finaliste au concours de poésie Parlons mieux, dans le cadre des Francofêtes, à Montréal.

C’est dans cette foulée qu’il se lance dans l’écriture romanesque en 2015; la série Felix Vortan voit le jour, avec ses deux premiers tomes, Les Orphelins du roi et La Forteresse rouge, aux éditions ADA. S’ensuit une participation à la plupart des salons du livres du Québec et à maintes conférences. L.-P. Sicard devient rapidement l’un des dix visages des littératures de l’imaginaire au Québec, selon la revue Les Libraires. Un an après sa sortie, la série Felix Vortan est traduite en braille. Au Salon international du livre de Québec, L-P. Sicard reçoit le Prix jeunesse des univers parallèles et la bourse de 2 000 $ pour Felix Vortan et les Orphelins du roi, série devenant, selon la dizaine d’écoles secondaires ayant voté, celle préférée des jeunes Québécois en 2016.

Il travaille actuellement l’écriture d’une nouvelle trilogie, ainsi que d’un roman pour adultes, termine sa maîtrise en études littéraires et enseigne à la Commission scolaire Marie-Victorin.

Titres suggérés*

Série Félix Vortan

Série Malragon (AdA, 2017 - )

Série Loup-Garousse (AdA, 2017 - )


*Ces titres sont des suggestions de l'auteur ou de l'auteure, en fonction des activités qu'il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l'enseignant ou l'enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l'écrivain ou l'écrivaine qui pourra l'éclairer sur cet aspect et l'aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

Un peu de poésie

En accord avec la démarche littéraire de l’auteur, le but de cet atelier est d’initier les élèves à la lecture ainsi qu’à l’écriture de la poésie. Pour ce faire, L.-P. Sicard effectue une brève présentation de son parcours d’écrivain débutant, suivie de celles de poètes et de leurs œuvres choisies en fonction de l’âge des élèves (voir Ouvrages utilisés), pour terminer avec une pratique d’écriture poétique.

Généralement, la poésie est un genre qui tend à être délaissé, que ce soit au primaire, au secondaire ou au cégep. Permettre une séance d’écriture dudit genre donne l’occasion aux élèves d’éveiller un intérêt, si ce n’est une passion. Il est par ailleurs question de présenter les différents concours ouverts aux étudiants et aux élèves; à ce titre, le poème sur lequel les élèves travaillent durant l’atelier pourra être utilisé pour lesdits concours. Par exemple, il est question du concours Poésie en liberté, pour lequel il ne suffit que d’envoyer un seul poème – les lauréats remportent un voyage à Paris, où ils font une visite guidée de la capitale en compagnie de jeunes poètes d’à travers le monde. Afin de capter toutes les attentions, différents styles de poésie sont survolés, du poème classique au rap contemporain.

Ouvrages utilisés et auteurs

Primaire : Gilles Vigneault (J’étais jadis un arbre vert); Rimbaud (Ma bohème); Manau (La tribu de Dana)

Secondaire : Charles Baudelaire (L’Horloge); Aragon (Il n’y a pas d’amour heureux); Victor Hugo (Demain dès l’aube…); Grand corps malade (Je suis Charlie)

Des anthologies de Poésie en liberté (les poèmes lauréats de l’auteur) : L’Araignée et Avec les souvenirs

Les poèmes de lauréats de Poésie en liberté : Un regard vague, une vision profonde, de Ornella Antar; Sacre, de Yara Hanna

Les 20 dernières minutes de l’atelier sont consacrées à l’écriture supervisée d’une strophe d’un poème, que chaque élève peut ensuite lire au reste du groupe. L’élève choisit son style et son thème.

Roman jeunesse et coups de cœur

Cet atelier permet aux élèves d’apprendre le processus menant de l’idée à la création d’un livre, en plus de connaître une série de titres jeunesse susceptibles de les intéresser. Par sa propre expérience d’auteur jeunesse, Louis-Pier montre aux élèves, dans un premier temps, les étapes de l’écriture et de la publication d’un ouvrage, insistant sur l’importance d’écrire sur papier toute idée. Lors de cette étape, un résumé de sa série Felix Vortan est effectué. Étant juré du concours des Univers parallèles et ayant lu de nombreux livres jeunesse publiés dans l’année, l’auteur est en mesure de présenter ceux le plus susceptible d’intéresser les jeunes en fonction de leurs centres d’intérêt.

Enfin, le groupe procède à l’écriture commune d’un paragraphe; après la description de différents genres littéraires, ils déterminent, à la suite d’un vote, le genre choisi parmi les suivants : fantastique, science-fiction, drame ou suspense. L.-P. Sicard sépare la classe ou le groupe en un nombre déterminé d’élèves et écrit la première phrase au tableau. Dans le but d’écrire un texte en continu, chaque élève a une minute maximum pour écrire une seule phrase suivant celle lancée par l’animateur. Lorsque l’exercice est terminé, la classe vote la meilleure histoire et les membres courent la chance de gagner un exemplaire de Felix Vortan et les Orphelins du roi.

Ouvrages utilisés et auteurs

Primaire et secondaire : Felix Vortan et les Orphelins du roi; Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe (Benjamin Faucon); Le secret des druides (Élodie Loisel); Amos Daragon (Bryan Perro); Kaïsha (Élizabeth Camirand); Les Sorcières de North Berwick (Martin Daneau); Sorcière (Kate Tiernan); L’Ordre des moines-guerriers Ahkena (Christian Boivin); Les Yeux jaunes (Yvan Godbout); etc.

Les 20 dernières minutes de l’atelier sont consacrées à l’écriture supervisée d’une histoire commune, à raison d’une phrase par élève. Comme décrit précédemment, un vote couronnera le texte gagnant.

Un exemplaire de Felix Vortan et les Orphelins du roi dédicacé fera l’objet d’un tirage, à la fin de la présentation. Des signets seront remis à tous les élèves.


Conditions particulières

Il est possible de mener les ateliers en toute salle (munie d’un tableau interactif pour Un peu de poésie). Chaque atelier nécessite une surface pour écrire (pupitres, tables, etc.), des feuilles et des crayons.

Tous les livres présentés dans l’atelier Roman jeunesse et coups de cœur sont présents sur place. Les élèves peuvent les feuilleter à la fin de la rencontre. Il y aura donc plus d’une dizaine de livres à leur disposition.


Pour information


Téléphone : 438-498-9137
Courriel : lps@hotmail.fr

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

5e primaire, 6e primaire, Adaptation scolaire (secondaire), 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page