Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Côte-Nord

Chantal Harvey

Arts visuels

Présentation

Chantal Harvey

Graveuse depuis une douzaine d'années, Chantal Harvey a présenté son travail à plusieurs reprises lors d'expositions individuelles et collectives au Québec et à l'étranger, notamment en Pologne, en Allemagne, au Brésil, en Yougoslavie, en Hongrie, en Finlande, en Australie, en Bulgarie, en France et au Mexique. Titulaire d'un baccalauréat en arts plastiques de l'Université du Québec à Montréal et d'un certificat en enseignement de l'Université Laval, elle a enseigné au secondaire et à Natashquan en milieu autochtone pendant deux ans. Elle a reçu plusieurs bourses et prix, dont le Prix Personnalité artistique du Conseil de la culture et des communications de la Côte-Nord en 2005. L'artiste a également réalisé des œuvres dans le cadre de la politique d'intégration des œuvres à l'architecture. Plusieurs de ses œuvres ont été acquises par des collections publiques et privées. Originaire de la Côte-Nord, où la nature occupe la plus grande partie du territoire entre la mer, les forêts d'épinettes et la taïga, Chantal Harvey s'est toujours sentie concernée et préoccupée par les questions environnementales et écologiques. Son travail de création pose un regard et suscite une réflexion sur les rapports entretenus entre les humains et la nature.

Approche et type d'activités proposées



Comme graveuse, c'est par le biais des arts d'impression que l'artiste aborde les jeunes en classe. Arts primitifs, la gravure et les arts d'impression en général n'exigent pas nécessairement d'équipement sophistiqué et coûteux, et révèlent des surprises chaque fois que l'on soulève le papier pour constater le résultat. Ils donnent envie d'essayer une nouvelle couleur, une autre texture, un nouveau papier… La gravure est un art dynamique qui stimule la créativité et offre mille et une possibilités. Le monotype, le pochoir et la gravure en relief sont des techniques faciles à réaliser avec les jeunes, et peuvent être combinées ou non. L'intégration du collage à l'estampe permet à la fois de raffiner le travail et de récupérer du papier. La récupération de matériau fait désormais partie intégrante du processus de création de l'artiste et de son travail avec les jeunes en atelier, pour des raisons écologiques, esthétiques et, pourquoi pas, économiques.

La rencontre se divise en trois parties. L'artiste présente d'abord la gravure et son travail par le biais de diapositives, d'outils, d'une matrice et d'une démonstration. La deuxième étape constitue pour les participants une période de recherche, puis d'expérimentation d'esquisses et de l'art de l'impression. L'étape finale révèle enfin à l'élève le fruit de ses expérimentations. Il doit alors faire le choix judicieux de conserver et d'éliminer certains éléments afin de lui permettre de composer une image équilibrée. C'est à cette étape qu'il pourra intégrer le collage et finaliser son œuvre.

Exemples d'activités

Les élèves pourront travailler sur un projet collectif ou individuel.

  • Livre d'artiste réalisé par la technique de la gravure ou par monotype et collage. Le livre d'artiste peut prendre diverses formes : parchemin, pliage accordéon, boîtier... Il peut être miniature ou géant, mais surtout pas conventionnel…
  • Lanternes de papiers imprimés.
  • Objets de papiers imprimés ou récupérés (chapeaux, masques, bols, assiettes, etc.).

Conditions particulières


Pour information

Chantal Harvey
Téléphone : 418 539-0190
Courriel : chantalharvey2014@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page