Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Estrie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Marcelle Hudon

Arts de la scène, Cinéma et vidéo
Marionnette, Théâtre d'ombres

Présentation

Marcelle Hudon

Marcelle Hudon a étudié les arts plastiques et l'art dramatique. Elle a notamment manipulé des marionnettes pour des séries télévisées et des spectacles de théâtre, en plus d'avoir conçu et dirigé plusieurs performances et créations qui intègrent la marionnette, la vidéo en direct, le théâtre d'ombres et la musique. Plusieurs fois boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec, l'artiste travaille comme spécialiste en théâtre d'ombres avec des compagnies de danse et de théâtre pour jeune public. Depuis quelques années, Marcelle Hudon donne des ateliers à des artistes professionnels.

Approche et type d'activités proposées



L'artiste s'intéresse à la mémoire, au rêve et à la fabulation, ainsi qu'à la notion de héros, thèmes qu'elle souhaite aborder avec les jeunes. Comment l'enfant se perçoit-il? Quelles sont ses peurs, ses cauchemars? Comment se voit-il dans l'idéal? Quels sont ses modèles, ses héros? Lors de ses performances, elle utilise principalement deux techniques pour illustrer les manifestations de l'esprit : le théâtre d'ombres et la projection en direct de petites silhouettes découpées et animées devant une caméra vidéo. Ces techniques sont simples et permettent aisément d'exprimer et de se projeter dans des univers fabuleux. Avec l'avènement des nouvelles sources lumineuses, il est possible de faire des ombres gigantesques. La lumière magnifie le sujet. L'enfant n'a-t-il pas besoin de se voir grand et puissant? En travaillant avec une lumière mobile, il est possible de faire danser son ombre, de lui faire rencontrer celle de l'autre, de la modifier à son gré. La caméra vidéo et la télévision sont des outils communs. L'artiste a ainsi développé une technique qui consiste à découper des dessins, des photos et des images prises dans des revues, puis à les animer simplement en les bougeant de diverses façons devant la caméra. L'image est retransmise en direct dans une télévision ou enregistrée par la caméra. Cette technique permet de créer de façon simple des animations étonnement variées. Elle met en lumière le processus de fabrication d'image et l'appareillage télévisuel.

Exemples d'activités

Les ateliers proposés peuvent être réalisés en collaboration avec des enseignants de diverses disciplines en complément aux notions abordées en classe.

Atelier d'ombres

Matériel requis : lampes de poche, carton, ciseaux et crayons. L'artiste installe un écran et apporte ses petites lampes d'ombres.

  • Dans le noir, les jeunes discutent de l'obscurité, de l'ombre, de la lumière, des rêves qu'ils font la nuit. Sur un écran, deux éclaireurs et deux sujets travaillent. Les autres élèves sont spectateurs, chacun devenant par la suite à son tour sujet et éclaireur. Les éclaireurs nous font découvrir la silhouette des sujets à l'aide de la lampe de poche. Ils grandissent et rapetissent l'ombre, la font danser... Les mains deviennent gigantesques et peuvent prendre délicatement la silhouette de l'autre. L'ombre de l'un se fond avec l'ombre de l'autre, on a quatre bras, on vole...
  • En groupe de trois, un carton fixé au mur, un élève éclaire la silhouette de l'autre, alors que le troisième dessine les contours de cette silhouette. Les rôles sont ensuite inversés. Chaque participant découpe sa silhouette. À l'écran, on imagine une séquence avec sa propre silhouette. On peut danser avec soi-même, se prendre dans ses bras, faire des pirouettes impossibles, voler…
  • Sur du carton, les jeunes découpent un personnage inventé (un monstre, un animal…). À l'écran, on superpose la tête du personnage à la sienne. Tous deviennent soudainement des animaux, des êtres fabuleux plus grands que le monstre…
  • Lors d'un exercice dirigé, chaque élève dessine le contour de sa silhouette les yeux fermés. Chacun découpe sa silhouette, y ajoute une tige, puis la fait vivre en ombre. Les silhouettes sont mises en parallèle avec les animaux ou les autres personnages découpés plus tôt.

Atelier d'animation «vidéo en direct»

Matériel requis : moniteur télé avec entrée VHS standard, magazines de voyage, de science, de sport et/ou d'animaux, carton, colle en bâton, ciseaux et crayons de couleur. L'artiste apporte une caméra vidéo, le filage, une cassette et de la musique.

  • Chaque élève se dessine, découpe ce dessin puis le colle sur du carton. Dans les magazines, chacun repère des images de quelque chose qu'il souhaiterait être (animaux, personnages sportifs, musiciens...), découpe ces personnages puis les colle sur du carton.
  • Dans les magazines toujours, chaque participant repère des lieux où il voudrait être (paysages, rues, ciels, champs de blé, patinoires, atelier de fabrication d'automobiles, terrain de football...), découpe ces images puis les colle sur du carton.
  • La caméra s'allume et les jeunes font voyager les silhouettes en manipulant les images au gré de la musique. Les participants composent des séquences dans lesquelles chacun rencontre un personnage ou voyage à son gré dans les paysages de son choix. Les captations sont enregistrées et un petit film d'animation prend vie, dans lequel l'imagination s'exprime allègrement.
  • Avec les plus vieux, le groupe peut entamer une réflexion sur les héros. Il est également possible d'articuler les silhouettes de manière à ce qu'elles puissent marcher ou bouger les bras. Des compositions surréalistes peuvent être réalisées en mettant, par exemple, la tête d'un renard sur le corps d'un astronaute. Si la classe a accès à un photocopieur, il est possible de travailler à partir de photos des enfants.

Conditions particulières

L’atelier d’ombres doit se tenir dans un local obscur. Il nécessite l’achat de divers matériaux, au coût de 40 $ par jour. L’atelier d’animation «vidéo en direct» doit se tenir dans un local pourvu de tables de travail et d’un moniteur vidéo. Il nécessite l’achat de divers matériaux, au coût de 50 $ par jour.


Pour information

Marcelle Hudon
Téléphone : 819 884-1359
Courriel : mhudon@cooptel.qc.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Autre(s) langue(s)

Anglais

Haut de page