Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montérégie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Anne-Marie Aubin

Arts de la scène
Conte

Présentation

Anne-Marie Aubin

Anne-Marie Aubin a publié son premier conte en 1984. Depuis, elle ne cesse de créer et sillonne la Francophonie pour raconter ses histoires et celles qu'elle a lues ou entendues. Née dans une famille de conteurs traditionnels (son père contait en privé, son grand-père dans les tramways de Montréal et son arrière grand-père dans les veillées), elle hérite dès la petite enfance de cette passion pour la parole conteuse. Après des études en littérature, elle enseigne la littérature et le conte au cégep et à l'université. Plus tard, à titre de directrice littéraire des collections jeunesse aux Éditions Québec Amérique, elle crée la collection CLIP, consacrée au conte oral et littéraire pour la jeunesse. Titulaire d'une maîtrise sur les contes de fées, l'artiste a participé à divers festivals de contes. Depuis plus de 20 ans, elle conte régulièrement dans les écoles, les bibliothèques et les lieux culturels et littéraires. Elle anime également des ateliers de création littéraire et des soirées de contes dans sa maison Le gite littéraire la petite Fadette, à la montagne et dans certains établissements culturels de sa région. Spécialiste du conte, Anne-Marie Aubin participe à divers colloques, émissions de radio et de télé, tables rondes et conférences sur le sujet. Elle rédige actuellement un doctorat sur le conte et prépare une publication.

Approche et type d'activités proposées



Rencontrant régulièrement tous les publics, du préscolaire aux aînés en passant par le cégep, l'université et les adultes, l'artiste tente de donner à tous le goût de lire en racontant des extraits de ce qu'elle compose et de ce qu'elle lit. Elle transmet ainsi la piqûre des contes en partageant avec tous sa passion pour le merveilleux et l'imaginaire. L'imaginaire du conte a traversé les modes et les siècles et se réactualise sans cesse. Le conte n'est pas du théâtre mémorisé et interprété. Il est parole conteuse vivante, dont la simplicité en désarme plusieurs et en séduit tout autant. Dans nos sociétés multiculturelles, le conte s'avère un outil d'ouverture sur le monde qui permet de faire place à une culture, à un peuple, à un pays, à une croyance. Dans un cours de géographie ou d'histoire, établir des liens entre la culture amérindienne ou mexicaine et la théorie vue en classe est possible grâce au conte. Les élèves étrangers qui maîtrisent mal le français sont souvent d'excellents conteurs de leurs traditions et se révèlent des improvisateurs à l'imagination fertile. Les enfants incompris s'identifient par ailleurs souvent au petit personnage qui doit surmonter des épreuves, tandis que les décrocheurs et les classes spéciales sont réceptifs et alertes devant le conteur. Le conte permet un nouveau regard sur la vie et les autres. La rencontre est adaptée au projet pédagogique de l’école.

Exemples d'activités

Analyser en classe les composantes d'un conte merveilleux

  • Comparer les versions chez différents éditeurs.
  • Visionner une adaptation cinématographique ou un film d'animation inspiré d'un conte classique et les comparer à la version originale de l'auteur, ou à différentes versions écrites.
  • Voir comment les productions Disney, par exemple, commercialisent les contes et en changent des extraits significatifs.

Composer un conte en équipe

  • Préalablement, la classe d'arts plastiques peut, par exemple, illustrer des morceaux du puzzle.
  • Ou encore, en informatique, imprimer des cartes à jouer avec des éléments du conte classés par séries (les personnages, les moyens de transports, les lieux...). Chaque équipe pige ensuite une carte dans chacune des séries. Les participants composent ainsi un conte avec les cartes pigées.
  • Le professeur de français peut aider à fignoler le scénario.
  • Illustrer et présenter le conte sur scène, le lire dans les classes plus jeunes, en faire une vidéo…

Illustration

  • Illustrer un personnage ou un épisode d'un conte suite à la visite de l'artiste. Chaque élève écoute les histoires, se fait un petit scénario et imagine des choses que l'artiste n'a pas dites.

Susciter le goût de lire

  • Consacrer chaque jour quelques minutes à la lecture de contes. Les élèves pourraient voter pour le conte de la semaine ou du mois, et ainsi établir pour chaque classe un palmarès d'appréciation des contes. Ces palmarès pourraient être transmis à une autre classe ou une autre école comme suggestion de lecture.
  • Voir les livres peut aider à développer le août de lire : exposer à la bibliothèque des contes en albums, en recueil, en livres-cassettes, en livres-cd, en vidéo...

Conditions particulières


Pour information

Anne-Marie Aubin
Téléphone : 450-518-0333
Téléphone autre : 450 773-6800, poste 319
Télécopieur : 450 773-9971
Courriel : fadette@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page