Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Chaudière-Appalaches

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Jacques Dupuis
Richard Turcotte

Arts de la scène

Présentation

Jacques Dupuis et Richard Turcotte

Guitariste et chanteur amateur pendant ses études secondaires, Jacques Dupuis découvre la musique traditionnelle en 1976 et commence l'apprentissage du violon. Il poursuit ses études en musique au Cégep d'Alma, puis en arts et traditions populaires à l'Université Laval. Depuis le milieu des années 80, il donne des spectacles et produit des animations de musique traditionnelle, d'abord en solo dans les rues du Vieux-Québec, puis avec différentes formations musicales sur scène et dans les bals, ainsi que pour des spectacles de danse avec les troupes Migrations et Manikoutai. Il a récemment produit les disques Un petit pour la route, avec son duo Sourires de voyage, et Québec : Violon traditionnel. Grâce à des recherches personnelles et à des stages avec des chercheurs et des chorégraphes états-uniens et européens, Richard Turcotte a acquis une solide formation en danse ethnique. Ses oeuvres sont interprétées par les artistes de la compagnie de danse ethnique Migrations.

Approche et type d'activités proposées


Les Veillées d'antan

En reconstituant une soirée de la mi-carême, de cabane à sucre ou du jour de l'An, les artistes vont initier les jeunes aux divers aspects de la culture traditionnelle québécoise comme la danse, la gigue, la musique, la chanson, l'histoire et certaines coutumes, dont celle de la mi-carême. Autrefois, toutes les personnes de 21 ans à 60 ans étaient tenues de faire carême, c'est-à-dire de jeûner en ne prenant qu'un seul véritable repas par jour. La mi-carême venait cependant mettre une joyeuse parenthèse dans tout cela... Ce jour-là, les adultes et les écoliers se déguisaient en personnages loufoques et sillonnaient le village dans l'espoir d'obtenir des sucreries pour les uns, un p'tit verre pour les autres... À l'heure du souper, les tables se garnissaient d'énormes pâtés, de ragoûts, de fricassées, de tartes, de galettes et de crêpes. Soudain, on frappait à la porte du logis... Dans l'embrasure de la porte, des silhouettes troubles apparaissaient, apeurant les plus jeunes et intriguant les plus âgés. C'était la visite des mi-carêmes...

La première heure de l'atelier est consacrée à l'apprentissage de la danse et de divers éléments traditionnels. Tous ces éléments sont ensuite réunis pour monter une petite pièce de théâtre d'une durée de 15 minutes avec danse, chanson et musique. Les enseignants participent à la visite des mi-carêmes... Une gigue et la danse des balais viennent agrémenter la pièce. Cette formule souple peut prendre différentes formes. Par exemple, si les artistes rencontrent plusieurs groupes dans la journée, la pièce peut être présentée en fin de journée avec tous les groupes. Chacun aura appris une danse différente et la veillée de la mi-carême pourra alors durer près de trente minutes. Cette activité éducative et interactive est présentée dans une ambiance chaleureuse. La participation de l'auditoire est constamment sollicitée, les jeunes étant invités à danser, chanter, conter, se déguiser, jouer de la cuillère, bref, à vivre une veillée d'antan tout en s'instruisant sur la culture traditionnelle québécoise et sur notre patrimoine vivant.


Conditions particulières


Pour information

Jacques Dupuis
Téléphone : 418 469-3158
Téléphone autre : 418 558-3158
Courriel : philemoon@yahoo.fr

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page