Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montérégie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Alejandra Odgers

Arts de la scène
Musique et composition

Présentation


Crédits photo: Éric Turgeon

Compositrice mexicano-canadienne, Alejandra Odgers obtient un baccalauréat en hautbois et en composition à l’École nationale de Musique, au Mexique. Elle détient également une maîtrise et un doctorat en composition de l’Université de Montréal.

Ses œuvres sont jouées à travers le continent américain et en Europe. Il faut souligner l’interprétation d’une de ses pièces au Xe Festival de musique contemporaine de La Havane, à Cuba, ainsi que la présentation de ses œuvres lors de 5 éditions du Foro Internacional de Música Nueva Manuel Enríquez (Mexique). Ses créations sont également jouées par plusieurs grands orchestres symphoniques au Québec et ailleurs en Amérique. Elle reçoit par ailleurs de nombreuses commandes d’œuvres, entre autres de l’Orchestre Symphonique National (Mexique), de l’Orchestre de chambre MUSAIC (Manitoba), du duo Tarimba, du quatuor Claudel-CANIMEX et, en 2017, pour les festivités du 150e anniversaire du Chœur des enfants de Montréal et pour les festivités du 375e anniversaire de Montréal par l’Orchestre Métropolitain.

En outre, Alejandra Odgers reçoit le premier prix du concours national La música popular mexicana en la Intimidad de la Música de Cámara, celui du concours de composition de l’Orchestre de l’Université de Montréal, le prix Création en arts de la scène au Gala de la culture de Longueuil, ainsi que le prix du concours national organisé par l’Asamblea Legislativa del Distrito Federal pour composer une œuvre en hommage aux victimes des séismes de 1985, à Mexico. Gagnante également de deux concours du Consejo de la Música en México, elle voit deux de ses œuvres représenter le Mexique à la Tribune internationale des compositeurs, à Vienne (2005) et à Paris (2007). 

Approche et type d'activités proposées



Atelier de composition musicale

Le projet, destiné à deux classes d’élèves du 3e cycle du primaire et de 1re secondaire, a pour objectif d’aider les élèves à composer de petites pièces pour quintette à vent (flûte, hautbois, clarinette, basson et cor)*. Les œuvres composées sont jouées à la fin de la résidence par un quintette professionnel.

Pour ce faire, plusieurs rencontres sont nécessaires. Les premiers ateliers se déroulent en groupe (une classe) et, après la 5e semaine, les ateliers se font en petits groupes de 4 à 6 élèves. Lors des ateliers, chaque élève apprend, en groupe :

  • les caractéristiques de chacun des instruments;
  • les bases de la composition (structure, composantes de la musique, timbre, etc.);
  • sur lui-même, car il doit se questionner sur ce qu’il veut transmettre, ou écrire comme pièce, sur ce qui est important pour lui.

En petits groupes (4-6 élèves), chaque élève :

  • collabore à la composition d’une pièce;
  • prend des décisions musicales (seul ou en équipe);
  • écrit de la musique;
  • évalue et critique de façon constructive.

À la fin de la résidence, tout le groupe écoute toutes les pièces composées par les élèves lors des ateliers, ainsi qu’une œuvre composée par la compositrice en résidence et inspirée des rencontres avec les élèves. Toutes les œuvres sont interprétées par le Quintette Kaleïo (ou un autre ensemble) dans un concert qui peut être présenté à tous les élèves de l’école. De plus, le concert pourrait être enregistré pour donner la chance à chaque élève (ou à ses parents) de le télécharger et de garder un beau souvenir (durable et audible) de son travail.

Le projet peut être bonifié avec une deuxième présence du quintette.

Finalement, les élèves participent de façon active aux ateliers, même dans les premières semaines. Des exercices sont effectués : écoute, comparaison (des sons, des instruments, des versions, des exercices, etc.), imagination, écriture, improvisation musicale mi-dirigée, etc. Pour la composition des œuvres, l’atelier débute avec les propositions des élèves, puis ces derniers travaillent, écoutent et ajustent, ce qui aide au développement de leur esprit critique.

Échéancier prévu pour ce projet de médiation culturelle :

1 semaine : présentation des instruments (rencontre avec des musiciens)

3 semaines : rencontres sur les principes de base de la composition

1 semaine : planification des œuvres

4 semaines : composition de pièces

2 semaines : écriture finale des œuvres et concert avec le quintette

 


Conditions particulières

Pour les ateliers en groupe (toute la classe) :

  • Un local (une classe habituelle ou, idéalement, un local insonorisé ou un peu isolé
  • Des chaises pour tous les élèves
  • Un espace d’au moins 6 m de large sur 3 m de profondeur pour les présentations des instruments
  • Une chaîne stéréophonique avec haut-parleurs à laquelle on peut brancher un ordinateur ou un système audiovisuel pour brancher un ordinateur (connecté ou pas à l’Internet)
  • Un tableau

 

Pour les ateliers en petits groupes (4 à 6 élèves) et pour la résidence du compositeur à l’école :

  • Un local d’au moins 4 m sur 4 m, idéalement insonorisé ou un peu isolé
  • Des chaises pour 7 personnes
  • Une table d’au moins 1,10 m de largeur sur 70 cm de profondeur
  • Une prise électrique
  • Un tableau
  • Un piano ou un clavier (facultatif)
  • Une grande salle, un auditorium ou un gymnase pour le concert final

Pour information


Téléphone : 450-448-3299
Courriel : aleodgers@yahoo.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire

Offert dans les régions

Montérégie, Montréal

Autre(s) langue(s)

Français, espagnol

Haut de page