Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Laurentides

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Jacques Falquet

Arts de la scène
Conte

Présentation


Crédit photo: Josée Desjardins

Depuis le début des années 2000, Jacques Falquet participe au renouveau du conte, qui dépoussière et actualise cet art de la parole ancestral. Il s’est perfectionné avec des maîtres comme les conteurs Jihad Darwiche et Michel Hindenoch et la comédienne Pol Pelletier. Il conte pour les adultes et la jeunesse, en plus d’animer des stages d’initiation et de perfectionnement. De février 2016 à juin 2017, une fois par semaine, il anime un cercle de conteurs dans une école primaire des Laurentides.

Jacques Falquet arrive au conte par les chemins de la mythologie, de la littérature et de l’histoire. Qu’il crée ses propres histoires ou qu’il reprenne des contes traditionnels, il jongle avec les émotions, l’humour et la sagesse. Ses histoires font voyager l’imagination et vont droit au cœur.

Approche et type d'activités proposées



Le cercle des conteurs

L’atelier s’inspire de l’approche développée par Suzy Platiel, une ethnologue française qui a étudié la culture orale du peuple Sanan, au Burkina Faso. Dans cette culture, c’est par le conte que les élèves apprennent à maîtriser la parole et à vivre en communauté. Le conte y est pratiqué dans des cercles où chacun a droit de parole et devoir d’écoute. En France, Suzy Platiel utilise ce modèle avec succès pour lutter contre la violence à l’école. En effet, le conte crée le lien social et cultive les aptitudes de communication qui permettent aux jeunes de vivre en harmonie. Dans cet atelier, qui valorise le rôle social de l’activité culturelle, le participant expérimente autant la dimension créatrice du conte que sa dimension relationnelle.

Dans l’atelier, les élèves découvrent par l’expérience les cadeaux que le conte nous apporte en secret : parler et être entendu; émouvoir et être ému; partager le patrimoine qui nous relie; interroger le monde à haute voix ou en silence. C’est du « slow-conte », un échange qui se fait au rythme de la classe, où le désir de partager remplace le souci de performer. Ce qui est proposé à l’élève est simple, mais essentiel : apprendre un récit qu’il ou elle aime et le raconter dans ses propres mots à ses camarades, pour ensuite les écouter à son tour.

Le rôle de l’artiste est d’animer les rencontres en donnant des consignes claires et quelques repères généraux fondés sur sa propre démarche. Ensuite, il prêche par l’exemple en installant un climat de respect et en contant au même titre que les élèves. Il soutient ceux et celles qui ont de la difficulté à choisir ou à s’approprier leur récit, ou à le présenter, mais il ne leur enseigne pas à conter : les élèves comprennent eux-mêmes leur aptitude naturelle à le faire.

L’enseignant aide à choisir le répertoire qui sera exploité : conte, légende, récit littéraire, anecdote personnelle ou récit familial. Sa participation à l’atelier est encouragée.

Durée de l’activité : pour que la démarche donne des résultats appréciables, l’activité doit se poursuivre pendant au moins 6 semaines, au rythme d’une période par semaine.

Résonnnance avec le Programme de formation de l’école québécoise :

Visées : construction d’une vision du monde, structuration de l’identité et développement du pouvoir d’action (accent particulier sur la langue et la culture)

Domaines généraux : santé et bien-être, vivre-ensemble et citoyenneté

Compétences transversales : pensée créatrice, méthodes de travail, actualisation du potentiel, coopération, communication et jugement critique

Domaines d’apprentissage : langues, univers social, arts et développement personnel


Conditions particulières

Avant l’atelier, on doit pouvoir repousser les bureaux sur les côtés de la classe, de manière à laisser assez de place pour aménager un cercle de chaises regroupant tous les élèves.


Pour information


Téléphone : 819-665-4656
Téléphone autre : 450-745-1300
Courriel : jacques.falquet@icloud.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Laurentides, Laval, Outaouais

Haut de page