Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Katrine Duhaime-Côté
Geneviève Bédard

Arts de la scène
Théâtre

Présentation


Crédit photo: Maude Chauvin

Active sur les planches, Karine Duhaime-Côté participe à de multiples projets de l’Escadron Création, compagnie qu’elle a cofondée. Elle s’illustre notamment dans Warwick. Elle est également de la distribution de Vertige, une production du Théâtre de l’Opsis, et dans l’adaptation de Anne... la maison aux pignons verts de la compagnie Advienne que pourra.

Au petit écran, Karine enchaîne les premiers rôles dans les séries jeunesse (ll était une fois dans le trouble, L’Appart du 5e et Comment devenir une légende). Elle est également aux côtés de Mariloup Wolfe et de Sébastien Huberdeau dans Sur-vie, à Séries+. Au grand écran, on a pu la voir dans Le Rang du lion et dans Trip à trois.

Karine collabore également à l’émission Cubicule, portant sur l’actualité du milieu théâtral, diffusée sur les ondes radio de CISM. De plus, elle participe à quelques projets, notamment des créations théâtrales, et à l’élaboration d’ateliers en théâtre conçus pour les élèves du secondaire.

Approche et type d'activités proposées



Message reçu, message compris!

À l’ère des médias sociaux, on se questionne en groupe sur les nouveaux modes d’expression et de prise de parole. On se sert de codes connus et utilisés par les étudiants (les textos, les émoticônes, les statuts, les photos, etc.) pour démystifier toutes les facettes de la création théâtrale. Ex. : le travail de l’auteur, des interprètes et des choix de mise en scène.

Cet atelier peut comprendre de une à 3 rencontres avec les élèves.

Option 1 rencontre :

La rencontre est axée sur la prise de parole de l’interprète dans une œuvre théâtrale. Nous explorons la signification de l’interprétation dans notre quotidien et les différents choix qui s’offrent à l’artiste lorsqu’il doit interpréter. Lors d’un exercice pratique, les élèves sont confrontés à ces choix et doivent mettre de l’avant leur créativité en équipe de 2 à 4 personnes. Ils présentent finalement le fruit de leur travail devant leurs pairs.

Option 3 rencontres :

Ce format permet d’explorer plus en profondeur la prise de parole au théâtre. Nous parcourons d’abord les choix d’interprétation de l’artiste et la réception du public, puis nous allons vers le texte et la reconnaissance de la prise de parole de l’auteur, pour finalement amener les jeunes à créer eux-mêmes une parole théâtrale. Chacune des visites aboutit à une courte présentation des élèves placés en équipe. L’approche pratique est mise de l’avant et le travail s’effectue à partir de textes blancs pour donner libre cours à la créativité et à l’interprétation.

Lors de la deuxième rencontre, les jeunes apportent les paroles d’une chanson, en français ou en anglais, qu’ils aiment. La prise de parole de l’auteur est explorée à travers une œuvre qu’ils connaissent et qui leur tient à cœur. Lors de la troisième rencontre, le travail se fait à partir d’images qui deviennent le point de départ de la prise de parole des élèves.


Conditions particulières

Les deux artistes désirent offrir un atelier le plus autoportant possible, alors aucune préparation ou installation n’est demandée à l’école. Elles disposent de leur propre matériel informatique et de projections. L’idéal serait qu’il y ait une toile blanche à l’avant de la classe pour une plus grande netteté des projections, mais ce n’est pas obligatoire.


Pour information


Téléphone : 514 226-4686
Courriel : ateliers@escadroncreation.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Montréal, Montérégie, Lanaudière, Laval

Haut de page