Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Sébastien Astoux

Arts visuels

Présentation


Sébastien Astoux, de son nom d’artiste Seb Astwo, est un artiste pluridisciplinaire qui mélange la photo, la peinture, la sculpture et l’illustration pour réaliser des morceaux de murs sur lesquels il peint, dans un style graffiti, des scènes d’actualité. Pour Seb Astwo, le mur est un support privilégié pour transmettre de l’information, car il est au cœur de tous les changements. Il suffit de se souvenir du mur de Berlin ou du mur de Gaza pour prendre la mesure de sa valeur symbolique. Aux yeux de cet artiste, les murs sont politiques, car ils sont là aussi pour témoigner et parler de notre société.

C’est en 1989 que Seb Astwo s’ouvre à l’univers du graffiti à Paris. Il prend alors conscience de l’intérêt politique et symbolique que peut susciter le mur dans notre société. En 1995, il travaille à l’Opéra de Paris et découvre, à l’arrière-scène, de faux murs composés de résine et de polystyrène. Il décide alors de s’en inspirer.

À cette époque, l’artiste habite dans les anciens locaux de l’Armée du Salut où il manque quelques lettres à l’enseigne : on peut lire alors « AR DU SAL ». En un clin d’œil, il associe les décors de l’Opéra de Paris avec les murs décrépis de la façade de son atelier : l’art du sale était né. Quelques mois plus tard, Seb Astwo réalise ses premiers morceaux de mur qu’il expose pour la première fois en 1999 à la galerie France Art à Montréal.

En 2000, de retour à Paris, il expose des installations ayant pour thèmes la consommation et la télésurveillance.

En 2002, Seb Astwo s’installe à Montréal. Il expose dans plusieurs galeries et dans le contexte de divers événements : il participe  au lancement du DVD de Loded Media, à la création de 6 peintures en direct sur le toit du Drugstore, ainsi qu’ à la réalisation d’une illustration géante en hommage à Jean Cocteau au festival international Montréal en Arts. Il contribue au lancement du Meeting of Styles à la galerie Yves Laroche, où il expose une reproduction en polystyrène d’un wagon du métro de Montréal.

En 2010, l’artiste présente deux expositions solos à la Galerie Côté Ouest à Montréal et à la Galerie du Centre Culturel Peter B. Yeomans à Dorval. Parallèlement à son art, Seb Astwo travaille pour des organismes humanitaires. Dans ce contexte, il nomme son style Pol-Hip-Hop Culture, parce que son art est un mélange de politique et d’art urbain. Astwo est un genre de journaliste artiste qui témoigne sans juger, transmet l’information au public, son rôle consistant à ouvrir un débat.

Approche et type d'activités proposées



Murales éducatives

Le travail de l’artiste consiste à effectuer les tâches suivantes :

• Présentation du projet devant les élèves : La projection d’une vidéo de 15 minutes permet d’expliquer le parcours de l’artiste et le déroulement des ateliers.

• Animation/tempête d’idées avec les élèves et le professeur responsable du projet autour du sujet : Les participants sont informés du sujet de la murale et produisent des dessins ou des photographies (prises à l’aide de leur téléphone cellulaire) afin de les intégrer dans la murale.

• Réalisation du croquis par les élèves : Dans le cadre d’un atelier de 2 heures, les élèves découpent leurs dessins et les collent côte à côte sur une grande feuille de papier. De cette façon, ils développent le croquis de la murale. Ensuite, l’artiste prend une photo de cette composition. Les élèves et l’artiste la retravaillent ensemble en utilisant le logiciel Photoshop, de manière à définir les couleurs, la charte graphique, les valeurs et la plasticité de l’œuvre.

Dans le cadre de cet atelier, les élèves se familiarisent à différentes techniques :

  • Lettrage et colorisation d’un graffiti
  • Dessin d’un personnage dans les proportions et des éléments d’un paysage
  • Réalisation des aplats
  • Dessin d’un plan de base pour monter en élévation

Les élèves vivent également une initiation :

  • au dessin d’illustration
  • au cadrage photographique
  • à Photoshop
  • aux marqueurs à peinture et aux bombes de peinture aérosol

Projection du design final sur les murs :

Avec des marqueurs à peinture, les élèves redessinent l’esquisse du projet sur le mur, à l’aide de plusieurs projecteurs à acétates. Par la suite, ils réalisent le projet de murales avec Seb Astwo. En terminant, les élèves colorient les surfaces préalablement dessinées sur le mur.


Conditions particulières

Besoins particuliers

  • Minimum d’un mur intérieur (corridor, cafétéria, gymnase, hall d’accueil, etc.) préalablement peint d’une couleur unie
  • Projecteur à acétates fonctionnel
  • 2 échelles
  • Bâche de protection du plancher
  • 15 chiffons

Matériel non réutilisable

30 morceaux de carton de 20 cm X 20 cm, peinture semi-lustrée pour préparer (à l’avance) le mur à peindre, vernis en aérosol, papiers à dessin en format lettre, marqueurs à peinture Posca, peinture aérosol (pour les finitions), grande feuille de papier format raisin et crayons à mine


Pour information


Téléphone : 438 877-2498
Courriel : sebastwo@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Préscolaire, Adaptation scolaire (préscolaire et primaire), 1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, Adaptation scolaire (secondaire), 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Montréal, Laval, Montérégie

Autre(s) langue(s)

Français, anglais

Haut de page