Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montérégie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Pierre-Étienne Massé

Arts visuels
Peinture

Présentation


Tous droits: Pierre-Étienne Massé

Pierre-Étienne Massé articule présentement son travail autour du thème de la biodiversité. Les espèces animales désignées menacées ou vulnérables sont ses principaux sujets.

L’artiste porte un regard sensible sur ce qui se trouve en ce moment dans un état de précarité et l’archive à travers diverses techniques de moulage. Ces archives sont ensuite intégrées à ses œuvres sous plusieurs formes. Il est mobilisé par la volonté de préserver un héritage naturel et de mettre en lumière son importance, puis, à sa façon, de s’assurer qu’une forme de trace puisse être préservée.

La rencontre entre les empreintes d’animaux en péril et la peinture est maintenant le point focal de son travail. Les empreintes sont archivées, soit en milieux naturels, soit en milieux contrôlés. Un travail collaboratif avec divers spécialistes du monde de l’environnement au Canada et à l’international lui permet d’avoir accès à plusieurs espèces et ainsi d’archiver et de mouler directement leurs empreintes, qu’il intègre ensuite aux œuvres. La technique d’archivage consiste principalement à faire marcher l’animal sur des surfaces de sable, d’argile humide ou de terre, de sorte qu’il y laisse ses empreintes. Une fois l’empreinte faite en relief sur la surface, l’artiste y coule du plâtre. Une fois le plâtre durci, il le retire de l’empreinte. Il se retrouve ainsi avec une empreinte en positif. Il duplique ensuite l’empreinte en matériaux d’art et l’intègre aux œuvres.

Les espèces traitées dans son travail ont surtout été choisies, jusqu’à maintenant, en raison de leur accessibilité et des circonstances opportunes relatives au réseau de partenaires. Cette logique a amené l’artiste à travailler avec des animaux de toutes les tailles issus principalement du territoire canadien, surtout du Québec : la rainette faux-grillon (amphibien), le chevalier cuivré (poisson), la tortue molle à épine, la tortue géographique, la tortue mouchetée, le carcajou (mammifère), l’ours blanc et le béluga. Son corpus compte maintenant deux espèces menacées du Costa Rica : le crocodile américain et la tortue olivâtre. L’archivage des empreintes s’est fait sur les plages naturelles du pays, à l’automne 2015. D’autres espèces exotiques s’ajouteront à son corpus.

L’art de Pierre-Étienne prend tout son sens dans la notion de « trace ». Le reste de son travail, son goût pour les beaux-arts, l’esthétique et la recherche formelle demeurent essentiellement un ensemble de langages lui permettant de traduire cette notion de « trace ».

Approche et type d'activités proposées



Jeu de traque (atelier d’une journée)

À partir de son corpus d’œuvres sur les espèces menacées, Pierre-Étienne Massé offre un atelier ponctuel d’une journée qui consiste en trois activités articulées autour du concept de « l’empreinte ». Les activités durent 15 minutes chacune et se succèdent, ce qui permet à un groupe de 10 à 30 jeunes, divisé en 3 sous-groupes (un sous-groupe par activité), de réaliser le tout en une heure (incluant la présentation et la conclusion de l’atelier). Les activités prennent forme en faisant travailler les sous-groupes avec du matériel créé d’avance par Pierre-Étienne. Ce matériel est inclus dans chaque activité (voir plus bas).

Les trois activités consistent à :

1) agencer des « casse-têtes » géants inspirés des œuvres de l’artiste.

Les casse-têtes sont des reproductions d’œuvres imprimées sur du carton mousse. Chaque œuvre est découpée en plusieurs parties, qui, une fois assemblées, forme l’œuvre complète. Les cartons mousse sont assemblés aux murs en utilisant des velcros. (15 min)

2) créer des œuvres originales, inspirées de l’esthétique des œuvres de Pierre-Étienne.

Le concept ici est de prendre des morceaux de carton mousse vierges, découpés en différents formats, de les assembler, puis de coller des éléments artistiques dessus. Les éléments artistiques sont des éléments des œuvres de l’artiste imprimés isolément sur du carton mousse : des lignes, des coulisses de peinture, des morceaux de papier journal, des étoiles, des cœurs, des animaux, etc. Les œuvres sont fixées aux murs en utilisant du velcro et de la gommette. (15 min)

3) créer diverses empreintes d’animaux menacés sur une grande murale.

Les empreintes sont reproduites en utilisant des étampes à l’échelle déjà fabriquées par Pierre-Étienne. 10 empreintes d’animaux menacés sont utilisées. Pour réaliser les étampes, les élèves utilisent de la gouache, le tout, sur de grands morceaux de papier accrochés au mur (ou sur une grande table). (15 min)


Conditions particulières

Une salle vide pour monter une petite exposition et faire les activités


Pour information


Téléphone : 514-442-4986
Courriel : peetmasse@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Préscolaire, Adaptation scolaire (préscolaire et primaire), 1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Autre(s) langue(s)

Français, anglais

Haut de page