Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Élaine Richard

Arts de la scène
Conte, légende, oralité, fait historique et patrimoine vivant et immatériel

Présentation


Manon Lacelle

Élaine Richard conte et raconte depuis plus de 20 ans. Sa passion est de transmettre, par l’oralité, des faits et des récits de vie dans le but ultime de garder la mémoire vivante. C’est d’abord auprès des enfants qu’elle lance sa parole. Ce public constitue, pour elle, la plus belle occasion de transmettre la force du patrimoine. Elle répond aux besoins de la communauté madelinienne en offrant des ateliers aux jeunes, afin de joindre les efforts pour contribuer à les garder dans la région, et trouve sa place auprès des décrocheurs et des jeunes adultes en quête d’ancrage dans le milieu.

Élaine a rencontré des centaines d’élèves au fil du temps. Son style et sa façon d’être en inspirent plusieurs, car elle possède un don unique, celui de stimuler l’imaginaire, de provoquer la curiosité et la fierté. En 2011, elle est sélectionnée par le ministère de l’Éducation du Québec dans le cadre d’un projet créatif, celui de raconter les îles du Québec. Élaine incarnait un personnage qui expliquait les spécificités de chaque île. Par cet exercice, plus de 77 000 élèves de 4e année du primaire ont été inspirés. En 2005, elle participe pour la première fois au Festival international Contes en Îles, aux Îles-de-la-Madeleine, où elle remporte le prix du jury au concours de la Grande Palabre. En 2007, lors du même évènement, elle obtient le prix Coup de cœur du public et, en 2008, le prix Azade Harvey décerné à un conteur madelinot. Elle a par ailleurs participé à plusieurs festivals au Québec, en Acadie et en France.

Depuis plus de 20 ans, Élaine conte autant dans les écoles que pour le grand public, sur scène, auprès de citoyens aînés, ou encore dans les évènements culturels. Elle participe régulièrement à plusieurs documentaires afin d’inspirer les chercheurs et ainsi contribuer à la sauvegarde de la tradition. Elle a suivi plusieurs ateliers de formation, dont ceux de Toumani Kouyaté, artiste conteur griot contemporain, de Nezha Chevé, professeure d’arabe littéraire et conteuse, de Jean-Marc DeRouen, conteur formateur spécialiste de la tradition orale de Bretagne, et Sophie Turbide, spécialisée en patrimoine vivant et récit de vie.

Approche et type d'activités proposées



Tout le monde a une histoire à raconter

Élaine transforme la matière en parole et la parole en émotions. Lors des ateliers de conte, elle invoque l’histoire et, entre le conte et l’oralité, elle sème dans l’imaginaire des jeunes une poésie frappante de vérité. À travers ses contes et ses récits, la conteuse transmet l’importance que l’on doit accorder à la petite comme à la grande histoire. Ses ateliers sont avant tout remplis d’histoires de courage et de détermination. Elle amène les jeunes à tisser des liens entre les générations et leur fait découvrir leurs propres histoires. L’ambiance est au récit, mais aussi à la réflexion.

Par la maîtrise de leurs connaissances, elle invite les participants à s’intéresser au passé et à découvrir leur propre patrimoine. Au préscolaire et au primaire, l’enseignant demande aux élèves d’apporter un objet ou une photographie qui évoque un souvenir ou un lien auquel ils s’identifient. Lors de l’atelier, Élaine leur fait découvrir ses propres objets en leur racontant l’histoire associée. Par exemple, un coffre aux trésors pourra s’ouvrir et révéler des histoires oubliées. Chacun, à tour de rôle, participe au processus de création d’un conte. À partir de leur objet, tous racontent leur propre histoire.

L’activité sert à développer l’oralité par l’objet parlant. Les élèves peuvent alors goûter aux principes de base de création d’un conte en prenant la parole. Cette activité leur permet de prendre confiance, d’être fiers de leurs origines et de développer la force de transmission d’une petite parole en grande action. À la suite de l’activité, l’enseignant peut faire un retour sur les histoires afin d’enrichir l’expérience et d’approfondir le sujet par l’écriture ou par les arts visuels.

Au secondaire, que ce soit en français ou en histoire, Élaine propose des ateliers complémentaires à la matière enseignée. Par la force du conte et des récits de vie, elle invite les élèves à approfondir leurs connaissances en transposant la matière dans la manière. Elle partage, à travers le conte et l’oralité, une autre façon de démystifier la matière en racontant des faits vécus. Par ces rencontres, les élèves sont à même de découvrir la force du patrimoine immatériel et de la transposer dans leur propre vie. Ces ateliers contribuent à développer des habiletés, dont celle de s’exprimer et de raconter, à leur façon, leur propre histoire. Chaque élève acquiert une fierté de lui-même et de son milieu, et développe ainsi la capacité de passer de la parole à l’écriture.


Conditions particulières

Disposition de la classe en cercle


Pour information


Téléphone : 418-937-3718
Téléphone autre : 418-986-8353
Courriel : elaine-62@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Autre(s) langue(s)

Français

Haut de page