Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Marc-Olivier Jean

Arts de la scène, Cinéma et vidéo
Slam poésie, cinéma, vidéo, dessin animé et multimédia

Présentation


Dariane Sanche

Marc-Olivier Jean est un artiste québécois né à Montréal. Très jeune, il nourrit une passion pour les arts et rêve d’en faire carrière. À 16 ans, il décide d’entreprendre des études dans le domaine du dessin animé, une carrière à laquelle il songe depuis longtemps.

En 2011, son expertise l’amène à travailler sur plusieurs productions animées, notamment Pérusse Cité qui a remporté un prix Gémeaux à deux reprises pour la meilleure série d’animation. Parallèlement, il démarre avec ses frères une compagnie qui se spécialise dans la production audiovisuelle. Polyvalent, il y occupe, entre autres, la fonction de monteur vidéo / animateur 2D. Il compte plus d’une trentaine de vidéoclips et de vidéos promotionnelles à son actif. Grâce à son professionnalisme et à son savoir-faire, Marc-Oliver a pu travailler sur des projets d’envergure internationale. Parmi ceux-ci se trouve le succès Danza Kuduro, visionné plus de 860 millions de fois sur YouTube et lauréat au Billboard Music Awards, pour meilleure chanson de musique latine en 2012.

En voulant élargir ses horizons musicaux, Marc-Olivier découvre une nouvelle passion : le slam, un art exploitant la poésie et la scène. Le jeune artiste adopte donc le nom de scène M-Mo, ce qui signifie « celui qui aime (le M en l’occurrence) les mots (Mo) ». Depuis, il s’est produit sur plusieurs scènes et a remporté plusieurs concours.

En 2017, il produit son premier album EP intitulé Celui qui aime les mots, un opus composé de textes percutants, sincères et porteurs d’espoir. Sa voix timbrée, portée par la musique, rend hommage aux mots qu’il a soigneusement choisis pour s’exprimer.

Approche et type d'activités proposées



Slam : l’art au bout de nos lèvres

L’atelier proposé s’articule autour de quatre étapes.

Par un moyen d’expression actuel et surtout accessible, cet atelier répond au désir et au besoin des jeunes de s’exprimer. Ces derniers sont sensibilisés à la puissance des mots et à l’importance de bien les transmettre.

Dans une brève présentation, Marc-Olivier Jean raconte aux élèves son parcours artistique et professionnel avant de s’attarder à l’historique du slam et à ses finalités. Pour rendre vivante la musicalité des mots et pour que ceux-ci transcendent les élèves, l’artiste déclame un de ses textes. 

Tout en partageant avec le groupe la façon dont il trouve l’inspiration pour écrire, il exploite différentes techniques afin d’amener les élèves à pratiquer cette forme de poésie singulière, rendant l’écriture poétique plaisante et stimulante.

Puisque le slam se caractérise par ses joutes oratoires amicales, les élèves sont outillés en vue d’une performance informelle. Pour ce faire, l’artiste communique aux jeunes ses conseils et son savoir-faire sur le plan de l’interprétation (la diction, le ton, le rythme et la présence sur scène). Ceux-ci peuvent alors mesurer l’impact d’une présence scénique affirmée lors d’une prise de parole.

En toute fin, les élèves mettent en pratique les différentes techniques apprises par des exercices de jeux de mots et d’écriture en déclamant leur œuvre, de façon à transférer et à intérioriser ces apprentissages dans un contexte slam.

 

Propose-moi un dessin

L’atelier proposé s’articule autour de trois étapes.

De façon ludique et structurée, cet atelier propose aux élèves de découvrir un métier hors du commun. Malgré la forte consommation chez les jeunes de dessins animés par des films ou des émissions, cet art reste insoupçonné.

Dans un premier temps, l’artiste interpelle les élèves à propos de leurs connaissances en la matière. Il fait ensuite une description de ce qu’est un dessin animé, de ses origines et de la démarche traditionnelle de création (12 dessins à la seconde). Tout en expliquant en quoi consiste le métier d’animateur, il raconte son parcours scolaire et professionnel, puis fait part de ses réalisations en leur faisant visionner une vidéo incluant tous les projets sur lesquels il a travaillé au cours de sa carrière, et présente son portfolio.

Dans un deuxième temps, toutes les étapes de production d’un dessin animé sont abordées. Le but est de faire comprendre aux élèves que cet art est un processus ardu et que la coopération est nécessaire, puisque plusieurs personnes sont engagées conjointement dans les différentes phases d’un seul projet. Les élèves sont donc invités à se prêter au jeu de la création. Ils ont la possibilité de décider l’allure physique du personnage principal et de son état psychologique, des vêtements qu’il porte, du lieu dans lequel il se trouve, etc. Selon les demandes du groupe, l’animateur dessine au tableau tout en abordant les différentes étapes de la production : le scénario, le scénarimage, le design des personnages, les décors et la colorisation.

Dans un troisième temps, de façon individuelle, chaque élève est appelé à user de sa créativité et de son imagination pour créer un personnage. L’animateur circule dans la classe et conseille au besoin les jeunes dessinateurs.


Conditions particulières

Tableau blanc interactif (de préférence), tableau, craies blanches et de couleur, papiers et crayons à colorier.


Pour information


Téléphone : 438 885-0423
Courriel : marcolivierslam@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Montréal

Autre(s) langue(s)

Français

Haut de page