Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Estrie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Chloé De Wolf
Larouche, Joël

Arts visuels, Arts multidisciplinaires
Architecture et art nature

Présentation


Marvayus

Issu de l’architecture et fondé en 2008, le collectif Marvayus cherche à nourrir la transformation des manières d’être et de vivre la Terre, l’art et la ville, par un programme artistique « d’aération du futur ». Le travail de la Bruxelloise Chloé De Wolf et du Québécois Joël Larouche touche à la scénographie, au paysage et à l’architecture. Ils sont réunis par ce projet de solidarité depuis leur collaboration avec l’architecte visionnaire Luc Schuiten (Cité Végétale). Respectivement diplômés d’architecture à l’Institut supérieur d’architecture Victor Horta de Bruxelles et à l’Université de Montréal, ils possèdent également une formation complémentaire en animation de dynamiques territoriales à l’Institut d’Éco-Pédagogie de Liège.

Évadés du pragmatisme, les artistes donnent envie de changer d’ère en présentant une poésie qui transporte un mélange d’utopie et « d’ici-maintenant », une énergie positive qui vitalise les lieux et relie aux éléments. Leur première œuvre socio-paysagère, l’Oiseausphère, à Percé, un projet développé dans la communauté pendant un an, leur a valu le Prix Aménagement 2010 Les Arts et la Ville. En 2009, Chloé De Wolf a reçu la bourse Godecharle pour la relève en architecture de Belgique.

Marvayus s’inscrit dans une approche socioactive de l’art et de l’architecture, où le projet n’est plus seulement objet mais relation. La démarche de création immergente de ces deux spécialistes en participation citoyenne et en développement local explore de nouveaux ancrages aux territoires, aux collectivités et aux forces de changement. Depuis les gens jusqu’à la matière, Marvayus vit les lieux qu’il inspire et fabrique les projets qu’il porte. Installé en Estrie depuis 2012, le collectif fonde sa recherche sur le thème de la vitalité des communautés rurales et de l’aménagement culturel du territoire.

Approche et type d'activités proposées



Archéologie fantastique : créer une espèce en voie d’apparition

Cet atelier s’inspire de l’œuvre L’arbozotus de Marvayus, dont la technique et le propos sont présentés en guise d’introduction. Le langage de l’œuvre est mis en parallèle avec celui des grands squelettes animaliers exposés dans les musées d’histoire naturelle et d’archéologie. Cette fois-ci, cependant, le collectif utilise l’imaginaire pour inventer des « espèces en voie d’apparition », végétales ou animales, dont chacune représente l’idée qu’il s’en fait en assemblant des petits ossements de bois avec des fils métalliques à la manière de L’arbozotus.

L’élève doit d’abord choisir si son espèce vit dans l’eau, sur la terre ou dans les airs, et décider quelles particularités elle possède. Ceux qui souhaitent stimuler leur imagination peuvent piger des cartes « défis ». Enfin, au cours du processus, chaque enfant est invité à nommer son espèce en voie d’apparition et à situer de quelle espèce connue celle-ci descendrait. L’habitat, l’alimentation, l’époque et le comportement sont tous des thèmes pouvant être exploités pour amener l’élève à rechercher la cohérence entre la forme qu’il donne au squelette et l’évocation qu’il y rattache.

Durée : 2 périodes de 2 heures


Conditions particulières

Petites pièces de bois, fils métalliques et textiles (30 $)


Pour information


Téléphone : 819 340-9193 poste 2
Courriel : equipe@marvayus.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Autre(s) langue(s)

Français

Haut de page