Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Marie Serreau

Métiers d'art
Céramique

Présentation

Marie Serreau

Après des études de littérature et de sciences du langage, Marie Serreau choisit le métier de céramiste dès 2000. Diplômée en 2002 de la Maison de la Céramique de Mulhouse (France) et en 2009 comme art-thérapeute (Faculté de médecine de Tours, France), elle a poursuivi ses recherches techniques et esthétiques en Afrique, en France et au Québec. Depuis 2004, elle présente son travail dans de nombreuses expositions et biennales de céramique en France et au Québec. Le travail céramique de Marie se démarque par ses formes originales, son graphisme, ses couleurs présentant un univers imaginaire où chacun peut se raconter des histoires. L’artiste montre également un intérêt pour la gravure, la musique et le conte, qu’elle utilise dans ses interventions.

Depuis 2003, elle enseigne la céramique auprès d’adultes et d’enfants dans différents établissements (écoles, CPE, bibliothèques et établissements spécialisés accueillant des personnes souffrantes ou en situation de handicap). Marie souhaite partager sa passion, enseigner différentes techniques de façonnage (modelage, colombin et planche à barbotine) et faire découvrir le bonheur de modeler. Chaque atelier permet aux enfants de donner forme à leur imaginaire et de stimuler leur créativité.

L’intervention inclut un peu d’histoire de la céramique (de la préhistoire à nos jours), ainsi qu’une présentation du métier et des différents types de cuisson.

Approche et type d'activités proposées



Crée ton lutin, ton sorcier, ta fée

Objectifs 

  • Explorer les sensations du toucher avec la terre
  • Prendre du plaisir à donner forme à son imaginaire
  • Travailler sur le schéma corporel
  • Apprendre à coller la terre, à la modeler et à la façonner
  • Explorer les empreintes d’objets insolites, de feuilles et de traces dans la terre

Durée : deux rencontres d’une heure

Après une introduction sur l’argile (composition, histoire de la terre, utilisations et cuissons), l’élève est invité à créer un personnage imaginaire. Il va pouvoir expérimenter le modelage de la terre en explorant le jeu des empreintes dans celle-ci. Dans le second atelier, l’élève ajoute des couleurs et explore ainsi d’autres textures. La planche à barbotine est proposée en parallèle pour jouer avec la terre liquide et faire l’expérience d’un dessin libéré.

Cet atelier peut s’adapter à des élèves présentant des difficultés de comportement, d’apprentissages, ou vivant avec un handicap.

 

Poterie africaine

Objectifs 

  • Explorer les sensations du toucher avec la terre
  • Prendre du plaisir à donner forme à son imaginaire
  • Apprendre à coller la terre, à la modeler et à la façonner
  • Découvrir une autre culture de la terre : utilité et esthétique
  • Explorer les empreintes d’objets insolites, de feuilles et de traces dans la terre

Durée : deux rencontres de 1 h 15 min.

Après une introduction sur l’argile (composition, histoire de la terre, utilisations et cuissons), l’élève va réaliser un pot en s’inspirant de la culture et de la technique des potières africaines. Par le colombin (technique ancestrale), chacun donne forme selon son imaginaire. Les pièces sont ensuite engobées (recouvertes de terre colorée), puis décorées. Elles sont par la suite polies, cuites et cirées.

Des documents accompagnent l’atelier (livres et vidéos).

Réalisation d’un tableau collectif

Objectifs

  • Proposer une initiation du travail de la terre
  • Réaliser un tableau collectif et aborder le travail de la matière par des carreaux, des bas-reliefs, des empreintes et des gravures

Durée : deux ateliers d’une heure

Après une introduction sur l’argile (composition, histoire de la terre, utilisations et cuissons), les élèves préparent deux carreaux qui sont décorés lors de la seconde séance. L’un est utilisé pour le tableau collectif et l’autre peut être apporté à la maison.

Lors de cette heure, l’élève explore les différentes possibilités d’empreintes et de textures dans la terre. Il travaille sur papier pour dessiner le décor de son carreau qui sera réalisé la semaine suivante. Le groupe pense également à l’organisation du tableau collectif (trouver un fil conducteur qui relie les différents carreaux). Ce fil conducteur se réfléchit en amont avec les enseignants dans le but de répondre à une thématique abordée en classe ou à un projet pédagogique de l’école.

Pendant le second atelier, les élèves décorent leurs carreaux par l’ajout de terre (bas-relief) et l’application de couleurs ou de gravures. Les carreaux sont ensuite cuits et rapportés à l’école. Les enseignants peuvent coller les carreaux du tableau ou les présenter sur une table lors d’une porte ouverte, par exemple. Le tableau peut être assemblé par l’artiste avec les élèves. Dans un tel cas, il faut prévoir une autre séance et du matériel supplémentaire (planche et colle).


Conditions particulières

Salle où l’on peut laisser de la terre, tables, point d’eau, ordinateur, si l’artiste présente des photos, et tabliers

Matériel non réutilisable

Terre, cuissons et pigments

Location de matériel particulier
Four, outils de façonnage, pinceaux et éponges


Pour information

Marie Serreau
Téléphone : 418 831-1271
Courriel : lesmainsdanslaterre@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Montréal, Laval, Laurentides, Lanaudière, Montérégie, Capitale-Nationale

Autre(s) langue(s)

Français et langue des signes québécoise

Haut de page