Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Luc Otter

Cinéma et vidéo, Médias et multimédia
Cinéma d'animation

Présentation

Luc Otter

Luc Otter a écrit et réalisé une dizaine de courts métrages. Ses films ont été sélectionnés et primés dans de nombreux festivals internationaux (Cannes, Annecy, Hiroshima, Tampere, Leipzig, Monaco, etc.). Il utilise de nombreuses techniques tels la pâte à modeler, l’animation 3D par ordinateur, le dessin sur papier et la palette graphique. Rose & Violet, son film le plus récent, a été coécrit et coréalisé avec Claude Grosch, et coproduit par l’Office national du film du Canada (ONF). Il a été primé dans plusieurs pays et projeté dans plus de 100 salles commerciales en France, en 2013. Luc Otter est aussi sculpteur, marionnettiste et directeur artistique dans le domaine des nouveaux médias.

Approche et type d'activités proposées



Durant son enfance, Luc Otter passait la majorité de son temps à bricoler et fabriquer des objets dans l’atelier familial. C’est naturellement qu’il choisit plus tard d’étudier les arts plastiques et la sculpture. Fasciné par le mouvement, il entreprend à cette époque d’équiper ses sculptures de systèmes mécaniques entraînés par des moteurs.

En 1991, il part se perfectionner à l’ENSAV (École nationale supérieure des arts visuels) de La Cambre à Bruxelles, option Cinéma d’animation. Il y produit alors une quantité de films dans lesquels il brasse toutes sortes de médias : papier, objets, photographie, pâte à modeler, marionnettes. Il développe ainsi des textures originales pour donner plus de matière à la pellicule. Dans ses films professionnels, il combine les techniques traditionnelles du cinéma d’animation et l’animation assistée par ordinateur.

Exemples d’activités

Atelier 1

Préscolaire, primaire (maternelle, 1re et 2e année)
Primaire (3e, 4e, 5e et 6e année)
Secondaire (1re, 2e, 3e, 4e et 5e année)

Pixilation

L’atelier consiste à faire un film d’animation mettant en scène les élèves d’une classe. Après avoir visionné plusieurs courts films réalisés avec la technique de la pixilation, on compose une trame narrative simple que l’on va ensuite filmer en utilisant les élèves comme des marionnettes. Selon l’âge des élèves, plus ou moins de supervision et de complexité seront envisagées. Toujours en fonction de l’âge, les élèves pourront aussi manipuler et préparer les différents aspects du film (caméra, éclairage, objets...). L’atelier se termine par le visionnement du film réalisé et une version plus élaborée (avec générique et musique) pourra être envoyée sur DVD ou par Internet pour que les enfants puissent visionner et conserver le document.

Atelier 2

Primaire (3e, 4e, 5e et 6e année)
Secondaire (1re, 2e, 3e, 4e et 5e année)

Pâte à modeler/papiers découpés

L’atelier consiste à animer et filmer image par image des personnages en pâte à modeler dans des décors faits de papiers découpés. Le film illustrera une histoire créée par les élèves. Des pièces détachées (yeux, bras, cheveux, bouches, etc.) seront fournies aux participants pour accélérer le processus de création des personnages et améliorer la qualité du rendu final. Le tournage se fera avec une caméra HD et un système professionnel assisté par ordinateur qui permettra de contrôler l’animation pendant sa fabrication.

L’atelier débute par une projection de films de l’artiste. Les participants préparent ensuite une histoire courte et simple. Des groupes de quatre à six élèves vont travailler sur une des parties du film (début, milieu, fin...). Ils fabriqueront les décors, prépareront leurs personnages. Chaque groupe aura tour à tour accès à la caméra. L’artiste assistera les élèves sur les plans artistique et technique. L’utilisation d’un logiciel d’animation spécialisé rend le processus moins abstrait et les élèves ont un sentiment de contrôle de leur travail. L’atelier se termine par le visionnement du film avec une discussion sur leurs impressions. Une version DVD plus élaborée (avec générique et musique) leur sera transmise par la suite.

Atelier 3

Préscolaire, primaire (maternelle, 1re et 2e année)
Primaire (3e, 4e, 5e et 6e année)
Secondaire (1re, 2e, 3e, 4e et 5e année)

Vidéoclip, découverte des techniques du cinéma d’animation

Cet atelier propose de découvrir quelques techniques d’animation utilisées par Luc Otter. Chaque élève expérimentera jusqu’à quatre techniques : la pâte à modeler, la pixilation, le papier découpé et l’animation par ordinateur. L’objectif est de faire découvrir la richesse des techniques image par image en invitant chaque participant à créer des séquences de quelques secondes sur quatre stations installées dans la classe. Les élèves animeront des personnages ou des objets dansant au rythme d’une musique fournie par l’artiste, à la façon d’un vidéoclip. Toutes ces séquences seront combinées dans un seul et même film.

L’expérience professionnelle de Luc Otter dans le domaine du vidéoclip lui a permis de développer une méthode rapide de synchronisation image/musique transférable dans le cadre d’un atelier scolaire. Quelques films réalisés par l’artiste seront présentés pour introduire l’activité. Après quelques explications techniques, la classe sera divisée en quatre groupes qui passeront de 30 à 60 minutes à expérimenter chacune des techniques sous la supervision de Luc Otter. L’atelier se termine par le visionnement des séquences créées. Une version finale peaufinée du film sera envoyée ultérieurement.


Conditions particulières

La présence d’ordinateurs, de caméras numériques ou de webcams pourrait rendre l’atelier plus intéressant, voire accommoder un plus grand groupe. La géométrie de l’activité sera ajustée à la taille de la classe, au nombre et à l’âge des élèves, au temps et au matériel disponibles sur place.


Pour information

Luc Otter
Téléphone : 514 999-6384
Courriel : luc.otter@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

Préscolaire, 1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page