Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Isabelle Thivierge

Arts de la scène
Marionnette

Présentation

Isabelle Thivierge

Isabelle Thivierge étudie la création littéraire à l’Université Laval avant d’être formée comme comédienne à l’Université du Québec à Montréal. Parallèlement, elle étudie le mime corporel chez Omnibus. Le mime la mène tout naturellement vers la marionnette, un art qui lui permet de retrouver une application directe des techniques de jeu corporel, notamment dans la manipulation de marionnettes et d’objets. L’artiste participe aux créations de diverses compagnies dont le Théâtre de la Dame de Cœur, le Cirque du Soleil, Omnibus et le Théâtre en l’Air, confirmant sa solide expérience comme comédienne, mime et marionnettiste. Elle signe le texte et la mise en scène de Beau Duo pour un tango et Marcher quand tout l’monde dort et participe à plusieurs collectifs de création. Passionnée par les différents aspects des arts de la scène, Isabelle Thivierge anime des ateliers de création auprès des jeunes.

Approche et type d'activités proposées


Atelier de marionnette et travail corporel

La manipulation de marionnettes à vue et la manipulation par plusieurs marionnettistes offrent des pistes de création intéressantes. La marionnette manipulée en groupe demande une coordination, une écoute et une communication intime avec ses partenaires afin de faire vivre un objet inanimé. Cette expérience grisante donne à l’élève l’impression d’avoir été emporté par quelque chose de plus grand que soi. Être marionnettiste, c’est s’investir dans un objet et être au service de la marionnette, loin d’un vedettariat si fascinant pour les jeunes. L’artiste souhaite ainsi transmettre aux élèves sa passion pour le théâtre, créer un climat dans lequel chacun peut révéler son potentiel créateur et faire découvrir la manipulation de marionnettes comme un art actuel aux multiples possibilités et esthétiques.

Dans cet atelier, les jeunes sont initiés aux principes de manipulation de marionnettes à vue. Ils expérimentent la manipulation de marionnettes simples, seuls ou en équipe. L’accent est mis sur le travail corporel des manipulateurs et sur la cohabitation entre marionnettes et acteurs. L’objectif de la rencontre est d’amener les élèves à développer leur écoute, leur conscience corporelle et leur créativité en abordant de façon originale des thèmes qui les touchent. Par des exercices et des improvisations dirigées, ils seront amenés à créer de courtes scènes où le travail d’équipe est la base de tout.

Le travail corporel proposé est basé sur l’appropriation de soi et la conscience corporelle. Par des exercices axés sur le rythme, la forme et l’espace, inspirés des techniques de mime corporel, chacun apprend à suggérer des images et des émotions qu’il a choisies plutôt que d’être à la remorque de clichés, d’expressions faciales et d’attitudes plaquées. Par la manipulation à vue, le jeune apprend à être présent tout en étant au service de la marionnette. La marionnette fascine les enfants et les adolescents… Comme objet concret et extérieur au manipulateur, elle permet aux plus introvertis de s’exprimer sans la pudeur que génère le jeu d’acteur et aux plus extravertis de se lancer dans une création débridée, qui dépasse les limites du simple jeu d’acteur.


Exemples d’activités
Les activités proposées sont adaptées à l’âge des participants et aux attentes de l’enseignant. Avec les plus jeunes, les activités de groupe dirigées sont privilégiées. Pour les plus vieux, une plus grande place est accordée à des exercices spécifiques, au travail d’équipe et à la présentation de courtes scènes devant les pairs. L’artiste commence la rencontre par une courte présentation de son métier d’interprète-marionnettiste, tout en mettant l’accent sur les diverses possibilités qu’offrent la marionnette et le jeu corporel. Dans une deuxième étape, les jeunes sont conviés à divers exercices de manipulation et d’expression corporelle :

Naissance d’un personnage et rencontre

  • En équipe, les élèves sont amenés à donner vie à divers objets qu’ils auront choisis (drap, accessoires de cuisine, papiers, bâtons, etc.) pour ainsi créer un personnage qui sera manipulé à plusieurs. De façon théâtrale, ils font naître le personnage qui sera invité à rencontrer celui d’une autre équipe. De cette rencontre naîtra une histoire basée sur un thème proposé par l’artiste (conflit, découverte, amour, quête, etc.).


Personnage en deux dimensions, écoute et inventivité

  • À l’aide d’une marionnette en deux dimensions (qui se présente en pièces détachées), les jeunes sont initiés à la manipulation d’une marionnette en groupe et aux qualités d’écoute nécessaires. Sur une musique proposée par l’artiste, ils font évoluer leur personnage dans l’espace avec l’inventivité que permet ce genre de personnage désarticulé, tout en respectant des règles strictes nécessaires à la manipulation de personnages en aplat.


Décodage d’émotions

  • En équipe, à l’aide d’un pantin au visage neutre, les participants trouvent un vocabulaire gestuel pour lui faire exprimer une émotion qui devra être devinée par les autres.

Dans une troisième étape, les participants sont initiés à la création d’une courte scène. À partir d’outils divers (scénarios troués, plans d’organisation de l’espace, marionnettes de différents types, courts textes neutres), ils auront à faire des choix et à réaliser une création express qui sera présentée devant leurs pairs.


Autre exemple d’activité
Si l’atelier se déroule sur plus d’une rencontre, les activités peuvent mener à la réalisation d’une pièce de théâtre complète, impliquant divers aspects selon l’entente prise avec l’enseignant :

  • Scénario et écriture d’un texte minimaliste
  • Fabrication des marionnettes et du décor
  • Costumes et maquillages
  • Création d’une ambiance sonore
  • Apprentissage de la manipulation de marionnettes et du jeu corporel
  • Répétitions
  • Représentation

Conditions particulières

Selon le projet, l’artiste apporte en classe une partie du matériel (tiges, tissus, etc.) au coût de 25 $ à 100 $ (maximum) par journée d’animation. L’atelier nécessite un espace dégagé où il est possible de former un cercle avec les élèves. Ceux-ci doivent être vêtus confortablement afin de pouvoir bouger.


Pour information

Isabelle Thivierge
Téléphone : 514 521-3218
Téléphone autre : 514 796-3218
Courriel : isathivierge@sympatico

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page