Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Karine Sauvé
Karina Bleau

Arts de la scène
Théâtre, marionnette

Présentation

Karine Sauvé et Karina Bleau

Karine Sauvé est marionnettiste, comédienne et plasticienne. Diplômée du DESS (diplôme d’études supérieures spécialisées) en théâtre de marionnettes contemporain de l’Université du Québec à Montréal, elle privilégie un théâtre d’images qui utilise la matière, les objets et le corps. Elle joue avec Nathalie Derome et Amélie Dumoulin dans une création multidisciplinaire destinée à la petite enfance intitulée Le spectacle de l’arbre, puis foule les rues du Québec et de la France avec les spectacles poétiques et clownesques À fleur de pot et La leçon d’anatomie de ZAL. Elle a présenté plusieurs courtes-formes innovatrices en théâtre de marionnettes, notamment à Casteliers et à l’Usine C. L’intégration du chant et des effets sonores en direct sont au cœur des recherches actuelles de l’artiste. Karine Sauvé a animé des ateliers sur le thème de la nourriture et de la marionnette dans des centres de la petite enfance ainsi qu’au Festival Petits Bonheurs.

Formée dans des domaines aussi variés que l’ébénisterie, la sculpture, le cinéma, l’animation culturelle et la muséologie, Karina Bleau évolue dans le milieu du spectacle vivant, où elle fait s’entrecroiser les disciplines qui l’inspirent. Depuis une dizaine d’années, elle pratique l’art de la marionnette. Elle participe régulièrement à des stages professionnels et prépare actuellement un diplôme d’études supérieures spécialisées en théâtre de marionnettes contemporain à l’Université du Québec à Montréal. Après avoir œuvré sur trois continents, l’artiste redécouvre la culture québécoise et le fragile héritage de nos aïeux, ce qui l’amène à travailler sur le thème du «gigueux» contemporain. Depuis, elle invente et fabrique des marionnettes hybrides aux mécanismes minutieux et aux propriétés sonores particulières, créant ainsi des liens entre le bois, la lumière, l’ombre, le son et la projection vidéo. Plusieurs fois boursière, Karina Bleau conçoit des spectacles de marionnettes dans lesquels la musique occupe un rôle prépondérant, en plus de collaborer avec des géopoètes, des musiciens, des marionnettistes et des circassiens.

Approche et type d'activités proposées



L’objectif de cet atelier de jeu avec la marionnette est d’amener l’élève à une pratique et une réflexion autour d’un aspect fondamental de cet art : ce qui rend la marionnette vivante. Les artistes souhaitent également transmettre le goût de la poésie, inhérente à ce genre théâtral. Les marionnettes utilisées sont de type bunraku. D’une hauteur d’un mètre, elles se manipulent à vue, en groupe de deux à quatre élèves. Sur scène, le marionnettiste se doit d’être au service de l’objet et de le contrôler de manière bienveillante et respectueuse. Les artistes amorcent cette réflexion dans l’action en amenant l’élève à être à la fois en retrait et bien présent à sa marionnette, tout en s’exprimant à travers un personnage de vieillard… Cette approche lui permet de réfléchir à la vieillesse par une approche ludique laissant une grande place à l’imaginaire.

L’atelier implique un travail de coopération et de groupe. Ainsi, l’élève sera appelé à être concentré et à être à l’écoute de ses partenaires afin de créer l’unité dans le mouvement de la marionnette. La manipulation lui demandera de développer une conscience corporelle et une sensibilité face à l’objet, lui permettant ainsi partager ses émotions et de s’investir dans le jeu théâtral.


Exemples d’activités
Les activités seront orientées vers la création en petits groupes d’un personnage et de courtes scènes sur le thème de la vieillesse et même de la mort. Les réalisations seront présentées devant les autres élèves de la classe. Au cours du processus de création, chaque équipe sera conseillée autant sur la façon de transposer l’histoire que sur le découpage technique des actions. La rencontre se termine par une scène de groupe improvisée où vieux et vieilles danseront ensemble sur une musique entraînante. D’une durée de deux heures, l’atelier peut être adapté selon les besoins de chaque école et les intérêts de l’enseignant.

Déroulement type

  • Présentation des artistes et de leur métier.
  • Exercices d’échauffement afin de rendre le corps et l’esprit disponibles (chœur pour l’écoute, échauffement du dos, des mains et des bras, travail d’équilibre, etc.).
  • Présentation des marionnettes et des mécanismes.
  • ABC de la manipulation et démonstration d’une manipulation à deux par les artistes.
  • Formation des équipes.
  • Création des personnages (les vêtir, choisir une démarche, un caractère, explorer ses mouvements).
  • Création d’une courte scène en équipe et présentation devant le groupe.
  • Improvisation d’une scène de groupe où les vieillards font la fête.
  • Possibilité que les jeunes présentent leur spectacle à la fin de la rencontre.

Conditions particulières

L’atelier nécessite un système de son et doit se dérouler dans un espace libre assez grand pour bouger ou ramper (gymnase par exemple). Les artistes apportent les marionnettes en classe.


Pour information

Karine Sauvé
Téléphone : 514 527-0794
Courriel : karine-sauve@videotron.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page