Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Abitibi-Témiscamingue

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Marta Saenz de la Calzada

Arts de la scène
Conte

Présentation

Marta Saenz de la Calzada

Espagnole d’origine installée au Québec depuis 1969, Marta Saenz de la Calzada a une formation de comédienne. Dès son arrivée à Rouyn-Noranda, elle prend part à la vie théâtrale régionale comme interprète principale, notamment dans les productions Joualez-moi d’amour (J. Barbeau, 1972), La femme rompue (S. de Beauvoir, 1982), Couple ouvert à deux battants (D. Fo, 1988) et Sesso? Grazzie tanto di gradire (D. Fo, F. Rame et J. Fo, 2003, 2005, 2007). Mise en scène par Jean-Guy Côté, cette dernière production a été présentée en milieu scolaire (collégial, polyvalentes). Divers ateliers accompagnaient cette programmation. Par sa démarche, Marta Saenz de la Calzada contribue depuis près de 40 ans à faire mieux connaître différentes cultures, que ce soit par le théâtre, la traduction de poèmes d’auteurs hispaniques, la création de spectacles poétiques ou l’écriture de contes. Son expérience au théâtre constitue un atout certain pour l’interprétation de ses propres contes. Depuis 2004, elle participe au Festival des contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue, où elle a remporté en 2006-2007 le deuxième prix au concours de la meilleure menterie. L’artiste a également participé au Festival de conte De Bouche à Oreille (Montréal, 2007) et au festival Le Rendez-vous des grandes gueules (Trois-Pistoles, 2007). Elle a par ailleurs remporté le Prix des libraires de l’Abitibi-Témiscamingue 2007 dans la catégorie poésie. Professeure pendant 35 ans au cégep, Marta Saenz de la Calzada connaît bien le milieu scolaire et souhaite continuer à y partager son expérience et ses talents.

Approche et type d'activités proposées



Les élèves sont invités à être à l’écoute de l’histoire qui leur est racontée pour s’en inspirer afin d’écrire un conte. L’atelier amène les jeunes à se questionner sur le processus créatif et à présenter le fruit de leur imagination devant public. Ils constateront alors les différences entre plusieurs œuvres créées à partir d’une même idée de base et acquerront une plus grande confiance en leurs créations personnelles.

Exemples d’activités
L’objectif de la rencontre est d’explorer et d’apprivoiser le processus de création et d’écriture d’un conte. Après une brève présentation de l’artiste, les élèves sont invités à suggérer à la conteuse trois éléments qu’ils désirent voir intégrés dans un conte. Puis, à l’aide de ces trois éléments, la conteuse improvise un conte original. Elle demande ensuite aux élèves de reprendre ce même exercice en équipe. Chaque conte ainsi écrit sera lu par les élèves en classe devant leurs pairs. Les performances seront suivies d’une discussion afin de mettre en lumière les différences entre les contes créés par les équipes. L’atelier peut être présenté dans le cadre d’un cours de français ou d’art dramatique. Il vise notamment à développer la spontanéité, l’improvisation, le courage d’affirmer ses idées, le goût du risque créatif et la capacité de créer dans un court laps de temps. En amenant un imaginaire différent grâce à ses origines espagnoles, l’artiste souhaite également susciter chez les jeunes une ouverture et une curiosité envers la diversité culturelle.


Conditions particulières

L’artiste est disponible de septembre à novembre et de mars à juin.


Pour information

Marta Saenz de la Calzada
Téléphone : 819 764-3994
Courriel : martangelorum@yahoo.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Abitibi-Témiscamingue

Haut de page