Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Abitibi-Témiscamingue

Luc Lafrenière

Arts de la scène
Percussion

Présentation

Luc Lafrenère

Bachelier en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal, Luc Lafrenière a exposé ses œuvres à travers le Québec, à Ottawa et à New York. Il a été choisi par le consulat français pour exposer ses œuvres dans le cadre des Cent ans du cinéma français, puis en 1995 pour manifester sa solidarité avec les enfants de Sarajevo. En plus de réaliser des décors pour le cinéma et la télévision, l’artiste a composé diverses musiques pour le théâtre. En 2000, il cofonde le groupe Saltarello, un ensemble influencé par les sonorités du monde qui met à profit les couleurs des instruments anciens et ceux d’aujourd’hui. Depuis 2002, l’artiste fait partie du Répertoire de ressources culture-éducation avec son atelier Musique et Moyen Âge, présenté à de nombreuses reprises dans plusieurs écoles et commissions scolaires. À l’automne 2006, Luc Lafrenière se rend au Maroc et y noue des contacts avec différents groupes de musiciens traditionnels. Ces échanges musicaux permettent à l’artiste de peaufiner sa technique de jeu aux percussions et de poursuivre ses réalisations artistiques, tant dans le domaine de la création que sur scène. Dès son retour, il s’est produit avec Saltarello dans plusieurs grands festivals, notamment les Fêtes de la Nouvelle-France à Québec. En 2008, le groupe a présenté son troisième album, Passage oublié, disponible en téléchargement dans près de cinquante pays.

Approche et type d'activités proposées


L’apprenti djembéfola

D’une durée de deux heures, l’atelier se déroule en trois phases. Dans la première partie, les élèves découvrent les traditions liées aux musiques africaines par leur histoire, leurs cultures et leur instrumentation. Ils se familiarisent avec la sensibilité musicale et le plaisir de jouer de la musique en étant initiés aux techniques de jeu. Tous les élèves disposent d’un djembé et explorent des rythmes simples (adaptés à leur niveau), se les approprient et les maintiennent. Ils apprennent ainsi à compter un tempo, à jouer et à terminer ensemble. Cette portion de l’atelier permet aux jeunes de s’ouvrir sur le monde et de découvrir l’importance de l’écoute au sein d’un groupe.

Dans la phase suivante, les jeunes entrent dans le processus de création en ajoutant des voix ou des instruments afin de donner à leur pièce une nouvelle texture sonore. Dans la troisième et dernière partie de la rencontre, les élèves sont initiés aux techniques d’enregistrement afin de produire leur pièce (qu’ils maîtrisent maintenant) sur support audio. Ils sont ainsi amenés à mieux comprendre le métier de musicien et l’univers de l’enregistrement en studio, tout en prenant conscience de l’importance de fournir des efforts constants pour arriver au résultat espéré. Après avoir échangé sur leur expérience, les jeunes ont une meilleure perception de l’industrie de la musique. L’artiste explique enfin au groupe le travail qu’il fera de son côté en studio afin de réaliser le produit fini.


Autres exemples d’activités


Avant la venue de l’artiste

  • L’enseignant pourrait inviter les élèves à faire une recherche sur le continent africain (instrumentation, territoire, paysages, coutumes, légendes, etc.).


Après le passage de l’artiste

  • Dessin par les élèves de la pochette de l’album sous la supervision de l’enseignant.
  • Travail infographique de leur album par les élèves dans le cadre des cours d’informatique et de français.
  • Présentation par les élèves de leur pièce musicale devant les parents.

Conditions particulières

L’atelier nécessite la location de djembés faits de peaux de chèvres, au coût maximum de 100 $ par journée d’animation.


Pour information

Luc Lafrenère
Téléphone : 819 787-2255
Téléphone autre : 819 339-8111
Courriel : info@saltarello.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page