Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Capitale-Nationale

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Pierre Yves Charbonneau

Arts de la scène, Cinéma et vidéo

Présentation

Pierre Yves Charbonneau

Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1993, Pierre Yves Charbonneau a joué dans une quarantaine de productions théâtrales au Québec et en Europe. Il participé à la conception et à la réalisation de plusieurs émissions télévisuelles, publicités et évènements à caractère artistique. L’artiste a également conceptualisé et réalisé cinq émissions pilotes de comédie de situation, lesquelles ont été filmées au Petit Théâtre de Québec et entièrement jouées par des adolescents. Il enseigne depuis maintenant dix ans le jeu et la conscience de l’image caméra. Concepteur et scénariste pour le Groupe TAC com, il a également mis au point au fil des ans un atelier de conscience de l’image baptisé « Cours d’autodéfense multimédia ». Pierre Yves Charbonneau a été le premier directeur de l’École de Cinéma et Télévision de Québec, de 2002 à 2004.

Approche et type d'activités proposées



L’artiste utilise la création publicitaire afin de sensibiliser les jeunes aux plaisirs, aux dangers et aux mensonges potentiels de l’image média. L’atelier débute par une courte discussion sur les goûts et préférences des élèves en matière de divertissements visuels. Après avoir choisi une séquence (une publicité qui leur plaît ou non), les jeunes sont invités à déterminer les buts et les objectifs de la séquence choisie. À partir de ce que les jeunes croient être le but ultime de la séquence (« c’est pour notre bien », « c’est un produit fait pour nous aider », etc.), les participants imaginent le procédé qu’ils auraient eux-mêmes utilisé pour atteindre cet objectif. Une fois le consensus établi, une publicité est filmée selon les contraintes réelles rencontrées dans le milieu de la production publicitaire et télévisuelle (budget, sujet, satisfaction du client, etc.).

À la lumière du produit final, le groupe s’amuse à comparer les différences des produits proposés et leurs différents impacts sur les perceptions. Les jeunes découvrent avec stupéfaction que les intentions les plus nobles (par exemple les messages d’intérêt public) manquent parfois leur cible faute de moyens, tandis que d’autres, qui reposent sur une démarche purement commerciale, atteignent le but visé. Plutôt que de leur demander de réfléchir sur le sujet lui-même, l’artiste invite ainsi les élèves à créer et à vivre en temps réel le cheminement de ces messages, de façon à leur apprendre à exercer leur libre arbitre face à certains modèles de sollicitation.


Autres exemples d’activités

  • Sensibilisation des jeunes à la création proprement dite et à la manière dont cette dernière peut faire partie d’une foule de métiers considérés a priori comme « non créatifs ».
  • Expérimentation de diverses techniques (métiers de l’écriture, direction, manipulation technique, gouvernance) qui pourraient amener les jeunes à cerner un domaine d’emploi intéressant pour l’avenir.
  • Dans le cadre du cours de français, possibilité de combiner « mise en image » et exposé oral. La rédaction à contenu limité permet le développement de l’esprit de synthèse (100 mots pour convaincre, cinq phrases pour sensibiliser). Le support visuel, véritable seconde nature pour les jeunes (ordinateur, téléphone multifonction, etc.), permet de stimuler leur intérêt pour des secteurs d’apprentissage qu’ils négligent parfois.

Conditions particulières

L’atelier pourrait nécessiter la location de caméras mobiles, au coût maximum de 30 à 50 $ par journée d’animation.


Pour information

Pierre Yves Charbonneau
Téléphone : 418 649-9278
Téléphone autre : 418 262-6941
Courriel : pyc100@videotron.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Capitale-Nationale, Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches, Mauricie, Montréal, Saguenay–Lac-Saint-Jean

Haut de page