Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Bas-Saint-Laurent

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Luce Dumont

Arts visuels
Peinture, dessin

Présentation

Luce Dumont
« Des millions d'étoiles »

Titulaire d’une maîtrise en biologie végétale et d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval, Luce Dumont fonde sa démarche créatrice sur la multitude d’inventions formelles révélées par les plantes. Son travail, senti comme un lien entre la science et l’art, entre le documentaire et le sensible, exprime ses préoccupations écologiques et sa vision de la fragilité de l’être et du monde. Par ses œuvres sur papier, ses tableaux à l’acrylique ou encore ses estampes, l’artiste cherche à exprimer, par l’objet botanique, les gestes et les élans issus des processus vitaux. Luce Dumont a participé à plusieurs expositions individuelles (Musée du Bas-Saint-Laurent, Galerie d’art Ève Fontaine de Saint-Hyacinthe) et collectives (centres d’artistes Regart de Lévis et Engramme de Québec, atelier Imago de Moncton). À l’aide d’aquarelles inédites, elle a animé entre 1998 et 2000 une conférence-atelier auprès d’élèves de 3e année du primaire dans le cadre de projets d’étude sur l’arbre. Entre 2002 et 2008, l’artiste a également enseigné le dessin à des groupes de jeunes et d’adultes.

Approche et type d'activités proposées



Les jeunes étant de plus en plus conscients des problèmes écologiques de la planète, il est essentiel de les familiariser avec l’observation d’éléments naturels dont ils seront appelés à avoir une connaissance autre que théorique. L’observation en vue de produire un dessin est une manière concrète de présenter la diversité des formes, des textures et des couleurs produites par la nature (arts), les raisons d’être de ces formes et les phénomènes dont elles sont issues (sciences naturelles) et les relations universelles et fragiles qui unissent tous les vivants (écologie).

Chaque rencontre débute par une brève présentation de l’artiste, de son travail et de sa méthodologie. Les élèves sont invités dans un premier temps à expérimenter divers procédés afin de mieux connaître l’objet par le dessin d’observation. Il sont ensuite conviés au processus de création, inspirés par des éléments choisis dans un ensemble d’objets proposés selon le thème retenu. La rencontre se termine par un échange, une mise en commun des œuvres réalisées ou encore par la réalisation d’une petite exposition. Toutes les activités proposées sont d’une durée de deux heures.


Exemples d’activités

De feuilles en formes (3e, 4e et 5e année du primaire)

Avant la rencontre, l’enseignant est invité à collecter avec les élèves des feuilles de plantes trouvées dans leur environnement. Les feuilles pressées et classées constitueront un herbier de référence comportant les données usuelles en botanique (nom de l’espèce, lieu et date de récolte, etc.). Au cours de l’atelier, après une discussion sur l’importance des formes dans les compositions et sur la diversité des formes observées dans l’herbier, les élèves y choisissent les formes qu’ils préfèrent. Un dessin à l’aveugle et un dessin gestuel seront ensuite réalisés au crayon à mine ou au crayon de couleur. Puis, fort de ses observations et de ses découvertes des types de formes, chaque participant crée une feuille imaginaire en utilisant une technique choisie (gouache, crayon de couleur, pastels gras). Afin d’illustrer la diversité des formes créées par les élèves, les feuilles pourront être découpées et installées dans un arbre géant dans la classe ou dans l’école. Les élèves plus âgés (6e année du primaire et 1re et 2e secondaire) pourraient expérimenter la composition en associant plusieurs formes différentes et en utilisant des espaces négatifs, des répétitions, des inversions, des énumérations et des techniques plus élaborées.

Vivre les fruits (3e année du primaire à 2e secondaire)

Les fruits et les légumes que nous mangeons présentent une richesse de formes et de fonctions passionnantes à découvrir. Nombre de plantes à fleurs communes produisent par ailleurs des fruits singuliers dont les caractéristiques formelles découlent directement de leurs caractéristiques biologiques. Au cours de l’atelier, les participants analysent d’abord les particularités des fruits (apportés en classe par les élèves ou l’artiste), et ce, aussi bien des points de vue formel que botanique. Avec quelques-unes de ses œuvres à l’appui, l’artiste explique ensuite comment ces « objets » naturels servent d’éléments déclencheurs pour ses propres compositions picturales. Les élèves sont ensuite invités à élaborer leur propre tableau, en procédant d’abord à l’étude d’un fruit de leur choix (ébauche), puis en créant une œuvre personnelle inspirée des formes découvertes. Les matériaux et techniques varient selon le niveau des élèves.

Végétaux et grands maîtres (1re et 2e secondaire)

De tout temps, l’univers végétal a été représenté dans la peinture et la sculpture, notamment dans des natures mortes ou des paysages, ou encore à titre ornemental en complément de sujets dits plus sérieux. Après une présentation d’œuvres de peintres majeurs ayant exploité des thèmes en rapport avec les végétaux, l’artiste aborde certaines notions d’analyse des tableaux, puis discute des approches, des méthodes et des techniques utilisées. Les jeunes sont ensuite invités à s’approprier ce qui les a marqués dans ces œuvres et à expérimenter par des esquisses rapides au fusain ou au crayon à mine. Ces dessins serviront de document de travail pour la réalisation d’une composition plus achevée. L’exercice permet de constater la diversité des visions et des réactions face aux mêmes œuvres. Une deuxième rencontre pourrait permettre aux élèves d’échanger sur les raisons de leurs choix et de réaliser une exposition collective.


Conditions particulières

L’artiste est disponible d’octobre à juin. L’atelier nécessite divers matériaux non réutilisables, au coût maximum de 100 $ par journée d’animation. Un ordinateur permettant de faire des présentations Power Point pourrait également être requis.


Pour information

Luce Dumont
Téléphone : 418 869-3341
Courriel : charluce2@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire

Offert dans les régions

Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Haut de page