Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Lanaudière

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Annie Müller

Arts visuels
Peinture, Collage

Présentation

Annie Müller

Annie Müller peint depuis l’âge de huit ans et expose ses toiles régulièrement. Elle a complété en 2000 un DEC en arts plastiques au Cégep de Joliette, puis un baccalauréat en création à l’Université du Québec à Montréal en 2003. Elle a participé à plusieurs expositions, effectuant notamment un séjour de six mois à Berlin et collaborant à un projet artistique de trois mois au centre d’art international de Marnay-sur-Seine en France. En 2007, elle a également exposé ses œuvres à Vancouver. L’artiste voyage régulièrement pour s’inspirer et se faire connaître, tout en donnant des conférences et des atelier de création. L’univers pictural d’Annie Müller présente des visages reconstitués, faits de fragments superposés et inversés. Sa recherche porte sur la dyslexie, ce trouble de la lecture et de l’écriture dont elle est atteinte. Par l’intermédiaire de ses toiles, elle parle de ses erreurs de lecture et d’écriture, tout en partageant son vécu. En utilisant une image d’elle-même ou d’un proche, elle intervient afin d’en modifier l’idéologie première, redéfinissant le portrait. Ses œuvres peuvent évoquer celles de Françis Bacon et de Frida Kalo, par leurs déformations et leurs émotions. L’artiste a inventé un pays imaginaire, celui de la Dyslexie, où les habitants nommés Dyslexiens ont leur propre langage. Dans ce pays, la différence, l’inattention et les imperfections sont admises, et tout événement négatif peut être utilisé et transformé en quelque chose d’utile et de positif.

Approche et type d'activités proposées



L’atelier débute par une présentation de l’artiste, de sa démarche artistique et du trouble dont elle est atteinte. Avec quelques toiles à l’appui, elle explique comment elle s’y prend pour réaliser ses œuvres. L’objectif de l’atelier est de permettre aux élèves de montrer leur faiblesse, leurs problèmes et leurs difficultés et de les transformer en outil de création. Les participants prendront notamment conscience de leur potentiel créateur et de leurs possibilités d’expression.

À l’aide d’une photocopie agrandie d’une photo de lui-même ou d’un proche, l’élève est invité à faire un collage sur toile. Ensuite, il imaginera une ambiance ou une émotion vécue qu’il souhaite peindre. Une fois l’ensemble des œuvres finalisées, une petite exposition sera réalisée. Les jeunes seront amenés à s’exprimer en groupe au sujet de l’œuvre qui les représente et expliqueront notamment le choix de leur photo.

Autres exemples d’activités
Tous les projets proposés sont en lien avec la démarche de l’artiste et avec l’idée du pays imaginaire de la Dyslexie.

Dessin d’expression
Dans un sac, l’artiste dépose des émotions écrites sur des bouts de papiers, que les élèves doivent dessiner.

Invention d’animaux imaginaires
Dans un sac, l’artiste dépose des noms d’animaux écrits sur des bouts de papiers. Les élèves sont ensuite invités à piger deux noms puis à dessiner un nouvel animal hybride.

Invention d’un nouvel alphabet
Inventer des lettres ou des chiffres mélangés.


Conditions particulières

L’atelier peut nécessiter divers matériaux, au coût maximal de 100 $ par journée d’animation.


Pour information

Annie Müller
Téléphone : 514 248-4474
Courriel : animullercreative@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Estrie, Lanaudière, Laurentides, Laval, Montérégie, Montréal, Capitale-Nationale

Haut de page