Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Anouk Looten

Arts de la scène, Arts visuels, Métiers d'art
Scénographie, Masque, Vitrail

Présentation

Anouk Looten

Anouk Looten est artiste visuelle et médiatrice culturelle. Elle se spécialise en scénographie avec la création de décors, de costumes et de masques pour les arts de la scène. Elle détient un baccalauréat en arts de l’Université Concordia et une maîtrise en scénographie de la Nottingham Polytechnic au Royaume-Uni.

En 1993, elle a animé les ateliers et coordonné la section de masques de théâtre d’une exposition au National Museum of Scotland. Depuis 2006, elle vit à Montréal et présente son travail dans plusieurs espaces. Anouk Looten s’intéresse à la fabrication du vitrail, aux marionnettes d’ombre et au théâtre de marionnettes de papier. Sa pratique s’articule autour de la création de maquettes fantaisistes et de l’exploration de la marionnette 2D.

Approche et type d'activités proposées



Atelier 1 : Monde en miniature

Cet atelier de scénographie a pour objectif la fabrication en trois dimensions d’un lieu réel ou imaginaire. Cette création peut être inspirée de lectures ou de thèmes abordés en classe. En employant des matériaux recyclés, les élèves explorent la réalisation de formes sculptées, de motifs et de textures par découpage et par pliage. Ils terminent leur œuvre avec une mise en couleur au pastel gras ou à la peinture acrylique. Cette finition donne vie au monde en miniature de leur invention.

Les élèves du primaire fabriquent, en solo ou en équipe, une scène miniature en utilisant des outils familiers (ciseaux, colle) et en apprenant quelques techniques simples de mise en volume. L’atelier peut être approfondi avec la création de personnages sur baguettes (marionnettes) qui permettent aux enfants d’animer une scène.

Pour le troisième cycle du primaire et le secondaire, c’est l’occasion d’explorer la mise en espace d’un paysage fantastique qui stimulera l’imaginaire des élèves. Selon le niveau de ceux-ci, des techniques plus avancées sont introduites : mise à l’échelle, perspective et utilisation de couteaux à lame. Les différents formats permettent une exposition dans l’école, du bas-relief au minidiorama fermé éclairé par téléphone cellulaire.

Atelier 2 : Peinture imitation vitrail

Les élèves sont invités à découvrir l’art du vitrail. Après la présentation de cet art, les élèves dessinent une œuvre représentative ou abstraite de ce qu’ils ont observé. Ils tracent leur dessin en noir (pour imiter les baguettes de plomb du vitrail) sur une plaque d’acrylique et colorent l’ensemble à l’aide de peintures spécialisées.

L’œuvre colorée et translucide à la manière du vrai vitrail pourra être accrochée devant une fenêtre. Un projet collectif peut être réalisé avec de grands vitraux à fixer aux fenêtres de l’école. Les élèves conçoivent alors un ensemble de vitraux qui ont une signification commune ou un lien entre eux.

Les projets peuvent s’articuler autour de thèmes variés. Aux deux premiers cycles du primaire, les élèves s’inspirent du monde marin ou de la flore et s’initient à l’art abstrait en superposant des empreintes de mains.

Pour le troisième cycle du primaire et le secondaire, les artistes tels que Miro et Delaunay sont une source d’inspiration, autant que les chefs-d’œuvre en vitrail des ateliers de Louis C. Tiffany. Les élèves plus âgés peuvent s’inspirer de sujets photographiés en les stylisant et en optimisant l’utilisation de la couleur (dégradés, effets de marbrure).

Atelier 3 : Loup y’es-tu?

Cet atelier propose la création d’un masque qui représente un visage ainsi que des émotions. En plus de faire appel à l’imaginaire, cet atelier permet de développer l’habileté manuelle et le sens des volumes. Les masques, qui sont confortables, inviteront peut-être à l’improvisation théâtrale!

L’artiste débute avec une présentation et propose des bases de masque prémoulées ou à faire soi-même (selon le niveau du groupe). Les élèves y ajoutent des matières recyclées et des formes découpées. Ils colorent les surfaces à la peinture, au pastel gras ou avec du papier de soie collé.

Pour les plus jeunes, il est suggéré de choisir le même thème pour toute la classe. Les plus vieux peuvent créer un loup (demi-masque) inspiré du Carnaval de Venise et le décorer avec des motifs en relief (à la colle chaude) et avec des effets de patine métallisée.


Conditions particulières

Un seul local est nécessaire pour recevoir chaque groupe participant au même type d'atelier.

De grandes tables sont essentielles pour pouvoir partager les matériaux.

Si possible :

  • Pouvoir laisser sécher les œuvres sur place durant la nuit;
  • Avoir un évier à proximité et un tableau blanc interactif (TBI).

Les matériaux varient en fonction de l'atelier et sont fournis par l'artiste, à l'exception du papier essuie-tout, des crayons à mine, des gommes à effacer et des ciseaux.


Pour information

Anouk Looten
Téléphone : 514 975-3603
Courriel : alooten@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Autre(s) langue(s)

Anglais

Haut de page