Partager Partager Imprimer la page.  

Artists at school


Montréal

Host an Artist or Writer.

Karen Kraven

Visual arts
Sculpture, photographie et installation

Presentation


Karen Kraven

Les œuvres de Karen Kraven mettent en place des rencontres inattendues entre les sculptures et les images, des ressemblances étranges et des juxtapositions trompeuses. Comme une mise en scène qui a été cristallisée dans le temps, ces espaces se confondent et ravissent à travers les stratégies pratiquées d’un escroc.

Kraven exploite l’illusion et l’attraction trouvées dans des activités comme le sport, la chasse, la pêche et les jeux de cartes. Ces motifs prennent l’apparence des objets quotidiens, des substituts faits à la main. Dans un état de transformation, ils se confondent les uns les autres et réapparaissent modifiés.

Karen Kraven détient une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia, à Montréal. Ses expositions solos récentes ont été notamment présentées à Toronto, à Montréal et dans le Maine (É.-U.). Elle a également exposé à Marseille (France). Elle a pris part à des résidences internationales d’artistes dans le cadre de programmes internationaux à Brooklyn (NY), à Banff (Alberta) ainsi qu’à Rio de Janeiro (Brésil) et à Montréal. En 2015, elle est finaliste pour le Prix Pierre-Ayot.

Proposed approach and type of activities



10 sculptures de 10 minutes

Le but de l’atelier est de réaliser une série de 10 sculptures en seulement 10 minutes par œuvre, en utilisant du matériel de tous les jours ou des objets trouvés.

L’atelier propose d’explorer de façon spontanée le potentiel de concepts et de diverses techniques d’utilisation du matériel. L’exploration, la prise de risques et la manière de procéder sont mises de l’avant par l’entremise du hasard et de la créativité.

L’atelier débute par une présentation visuelle d’œuvres d’artistes anciens et contemporains qui ont travaillé avec du matériel recyclé. La présentation est suivie d’une courte discussion (1 h.). Ensuite, avec le matériel offert collectivement et en grande quantité par leurs camarades de classe, les élèves participent à une séance de sculpture (2 h). Les élèves n’ont pas beaucoup de contrôle sur le matériel avec lequel ils doivent travailler. L’objectif est de libérer les élèves de l’utilisation de matériaux et de procédés d’art traditionnel, et de les encourager à trouver leur propre style à travers la rapidité d’exécution et la nature en série du projet. Cette façon de procéder fait souvent émerger un intérêt pour une forme ou un thème. L’atelier se conclut par la présentation des œuvres des élèves en classe à travers une discussion de groupe qui lie les sculptures à l’économie, à l’écologie, à l’aspect éphémère des objets et à leur fabrication, de même qu’aux courants artistiques historiques (de 1 à 2 h, selon le nombre d’élèves).

Cet atelier soulève des questions pertinentes pour les artistes contemporains qui travaillent dans les domaines de la sculpture et de l’installation. Il reflète l’art mondial aussi bien que les préoccupations planétaires sur l’économie, la fabrication d’objets et les ressources naturelles.

Objectifs d’apprentissage :

  • Choisir du matériel
  • Créer une œuvre à l’aide de stratégies exploratoires de manière à développer des idées de sculpture
  • Faire la démonstration de techniques variées à travers l’expérimentation des matériaux, des techniques et des concepts
  • Parler de son œuvre et la présenter aux autres élèves
  • Déterminer les enjeux de la sculpture contemporaine

Les élèves doivent prévoir un sac à dos, une valise ou un sac-poubelle rempli de matériaux à donner qui seront utilisés dans l’atelier pour créer la série de sculptures (10 sculptures par élève pour la durée de l’atelier). La formatrice apporte aussi une grande quantité de matériel en plus d’outils de base.

Exemples de matériaux : chaussures et vêtements usagés, bâtonnets de bois, fruits, bois, argile, colle, mayonnaise, sable, vaisselle, pansements, jouets, livres, bijoux, savon, cartons, revues, croustilles, bouteilles d’eau, chaises, restants d’anciens projets d’art, mousse de polystyrène, papier peint, feuilles, jeu d’échecs, aquarium, miroirs brisés, radio, ampoules, fils, nourriture, lunettes, ferraille, déchets, etc.

Questions pour la discussion de groupe : Comment ces objets communs préfabriqués reflètent-ils les concepts actuels de la culture, de la consommation, de l’utilisation qu’on en fait et de leur fabrication? Comment les matériaux et les idées organiques, éphémères ou en décomposition sont-ils liés aux concepts d’écologie, de nature, de transformation, de désintégration et de changement dans notre culture?

 

Faire de l’argent (Traitement d’image/photographie)

Matériel nécessaire : ordinateurs, numériseurs et appareils photo numériques

Le but de l’atelier est de faire des collages d’images à partir de billets de banque en se servant de numériseurs, d’appareils photo et du logiciel de retouche d’images Photoshop.

L’atelier débute par une courte présentation de l’histoire de la conception des billets de banque, de la contrefaçon et des technologies de sécurité. Des artistes qui travaillent avec l’argent comme matériau pour leurs œuvres d’art sont présentés. Les éléments visuels des billets, leur conception, leurs microdessins, leurs motifs et leurs caractéristiques de sécurité sont explorés, de même que leurs propriétés nationalistes, leur valeur et leur échange (1 h).

À l’aide de la collection personnelle de l’artiste de billets de banque retirés du marché et en provenance des quatre coins du monde, les élèves peuvent observer, numériser et photographier les motifs, les microdessins, les symboles et les portraits qui apparaissent sur les devises afin de créer des images uniques (1 h).

Les élèves présentent ensuite leur travail, de même que les concepts et techniques qu’ils ont utilisés. En groupe classe, les élèves et l’artiste font le lien entre les œuvres, la photographie contemporaine et le traitement de l’image (de 1 à 2 h, selon la possibilité d’impression).

Objectifs d’apprentissage :

  • Faire des choix en matière de composition et d’abstraction
  • Créer des œuvres personnelles en employant des stratégies exploratoires afin de développer des idées d’images
  • Utiliser des techniques variées pour la création d’images numériques à l’aide du logiciel de retouche d’image (Photoshop), de techniques numériques et de concepts
  • Parler de son œuvre et la présenter aux autres élèves
  • Déterminer les enjeux actuels liés à la production d’images

Questions pour la discussion de groupe : Comment l’abstraction visuelle communique-t-elle des idées? Comment les symboles, les motifs et la conception contribuent-ils au camouflage, à la communication ou à la décoration des billets? Quelles idées proviennent de ces manipulations visuelles? Comment l’argent, en tant que matériau artistique, soulève-t-il des questions sur la valeur et la consommation dans le milieu de l’art ou dans la culture en général?


Special conditions

Pour l’atelier no 1, 10 sculptures de 10 minutes : une salle de classe avec des tables de travail, des espaces ouverts et des espaces blancs seraient l’idéal

Il faudrait aussi être capable d’utiliser un projecteur pour effectuer des présentations visuelles.

Pour l’atelier no 2, Faire de l’argent : une classe équipée de postes de travail, munis d’ordinateurs sur lesquels Photoshop est installé, de numériseurs et d’appareils photo numériques

Il faudrait aussi être capable d’utiliser un projecteur pour effectuer des présentations visuelles.

Matériel non réutilisable

Pour l’atelier no 1, 10 sculptures en 10 minutes : matériel et outils de base tels que de la colle chaude, des agrafes, du ruban adhésif, des ciseaux, etc.

Pour l’atelier no 2, Faire de l’argent : le logiciel de retouche d’images Photoshop, des numériseurs, des appareils photo numériques et des postes informatiques

Une imprimante grand format serait un atout.


For information


Phone : 514-663-3876
Email : karenkraven@gmail.com

Subject to taxes (GST, PST)

No

Levels

Secondary 2, Secondary 3, Secondary 4, Secondary 5

Available in

In every regions

Other language(s)

Anglais seulement

Haut de page