Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montérégie

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Delphine Pan Déoué

Arts de la scène
Conte, gumboot

Présentation

Delphine Pan Déoué

Comédienne, danseuse et chorégraphe, Delphine Pan Déoué est originaire de la Côte d'Ivoire. Elle arrive au Québec en 1987, invitée par l'École nationale de théâtre du Canada pour enseigner la danse africaine et assurer l'assistance de mise en scène de la pièce La guerre des femmes de Bernard Zadi. Fondatrice du centre d'art Afrique en mouvements, elle a également cofondé le groupe Takadja, en plus de collaborer avec plusieurs artistes montréalais. Ces expériences variées l'ont amenée en tournée au Canada, aux États-Unis, dans les Caraïbes, en Espagne, au Japon, à Taiwan, en Corée du Sud et à Singapour. L'artiste a écrit le conte Kah-le-Crabe, qu'elle présente dans les écoles, les maisons de la culture de Montréal et les festivals. Depuis 2004, elle se consacre aux spectacles de contes africains et aux ateliers de gumboots et de conte pour jeune public.

Approche et type d'activités proposées



Les deux ateliers proposés permettent aux jeunes de découvrir et de connaître le métier de conteur et celui de danseur de gumboots. En plus de favoriser la création, les activités éveilleront les talents et l'intérêt pour ces arts. Les deux projets d'activité comportent plusieurs ateliers. Les deux premières rencontres visent à rassembler de l'information préliminaire (recherches sur Internet, documentaires et autres) afin de situer les jeunes sur les plans géographique, socioculturel et historique, selon l'activité choisie. En cours de création, ils apprendront à reconnaître les émotions suscitées par toute démarche artistique. Les participants devront assumer leurs choix et leurs décisions, en tenant compte des consignes de l'artiste et de l'enseignant. L'expérience de l'artiste se transmet directement aux jeunes : comment incarner un personnage? quelle relation dois-je établir avec les autres? quoi faire avec les critiques? etc.

Les ateliers proposés sont complémentaires à la formation en art et favorisent le développement de compétences en création et en interprétation. L'artiste adapte son expérience de comédienne, de danseuse et de chorégraphe aux besoins de l'école et favorise l'exploration d'une démarche pluridisciplinaire : culture et danse africaine, activité physique, connaissances des conditions de vie d'une autre époque et d'une autre culture, intégration de plusieurs disciplines artistiques… La réalisation de l'une ou l'autre des activités proposées culmine par une présentation devant public, qui est l'occasion pour les élèves de partager leur parcours esthétique et de faire face à la critique.

Exemples d'activités

Le gumboots

Le projet comporte un aspect historique, technique et créatif. Par le biais de pas et des mouvements très simples, l'artiste initie les jeunes à la technique de base de cette danse afin de permettre à chacun de créer des mouvements. Ces mouvements inventés par les participants sont corrigés, puis améliorés au fur et à mesure des rencontres. L'apprentissage comporte plusieurs aspects, notamment la percussion corporelle et vocale, la polyrythmie, le chant et le mime. Cette pratique artistique requiert par ailleurs de la concentration, de la coordination dans les mouvements, l'écoute de soi et des autres et une présence sur scène. Le résultat final de cet atelier de création est présenté aux autres élèves de l'école dans le cadre d'un évènement culturel.

Le conteur dynamique

Les jeunes apprennent ici à réciter un conte de façon à rendre l'histoire vivante, à susciter l'intérêt du public et à conserver son attention durant la narration. L'objectif de l'atelier est d'amener les jeunes à mieux connaître le métier de conteur, ses plaisirs et ses désagréments, ainsi que le rôle et l'apport du conteur dans la société. Par l'illustration d'un conte vivant, l'artiste entraîne les jeunes à l'observation, à l'analyse et à la mise en valeur d'éléments importants : lien, temps, contexte social, thème, personnages, intrigue, message, etc. Elle insiste également sur la grande liberté du conteur, le récit pouvant s'enrichir ou se dépouiller d'anecdotes selon les messages à livrer et la réaction du public. Le travail se réalise en groupes de cinq ou six personnes : choix du conte, analyse, liste des éléments intéressants à mettre en valeur… Des modifications personnelles seront apportées afin de rendre l'histoire plus dynamique, tandis que la création d'ambiances soutiendra l'histoire et les personnages lors de la présentation devant public. Afin de permettre l'autonomie de chaque participant et de lui donner l'assurance du conteur, le même processus est répété avec une autre histoire et avec de nouveaux groupes. Les présentations assurent une interaction entre les conteurs et les auditeurs.


Conditions particulières

L'artiste est disponible de septembre à décembre et d’avril à juin.


Pour information

Delphine Pan Déoué
Téléphone : 514 318-3097
Courriel : pandeoue@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Oui

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Capitale-Nationale, Estrie, Lanaudière, Laurentides, Laval, Montérégie, Montréal, Outaouais

Haut de page