Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Centre-du-Québec

Marie-Hélène da Silva

Arts de la scène
Musique

Présentation

Marie-Hélène da Silva

Cofondatrice du MOULIN À MUSIQUE et directrice artistique depuis 1980, Marie-Hélène da Silva est diplômée de l'Université du Québec en études et pédagogie musicales. Issue d’une famille où le théâtre est au cœur de l’éducation, elle développe une nouvelle approche artistique en théâtralisant des spectacles musicaux pour le jeune public. Avec LE MOULIN À MUSIQUE, elle a effectué de nombreuses tournées au Québec, au Canada, en France et en Belgique.

Violoniste, comédienne et pédagogue, elle a participé à la conception et l’interprétation de nombreux spectacles du MOULIN À MUSIQUE dont Un violon sur l'épaule, prix Opus décerné par le Conseil québécois de la musique en 1997 pour la meilleure production jeunesse. Ses créations La Maîtresse rouge et L’aube ont également été mises en nomination dans la même catégorie en 2002. En 2006, elle crée Garde-robe, en complicité avec Francis Colpron, directeur artistique de l’ensemble Les Boréades. Elle assure la direction artistique de Pierres blanches (2010), spectacle musique, danse et théâtre et Gros Paul (2011), conte musical contemporain, en collaboration avec l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+). Enfin, elle incarne l’unique personnage dans le spectacle Tête de violon!, créé en 2012 et coproduit avec Les Jeunesses musicales du Canada.

Approche et type d'activités proposées


Explorations vocales

L'objectif de l'atelier est de produire un conte musical original qui sera enregistré sur cassette audio. Au cours de l'activité, les élèves découvrent le potentiel d'expression sonore de leur voix et de leur corps, le tout en lien avec les émotions qui les habitent. Ils expérimentent leur créativité, développent leur sens critique et découvrent leurs forces et leurs faiblesses, ainsi que celles de leurs camarades.

Les élèves auront au préalable à composer deux courtes histoires en classe avec l'enseignant. Deux contes aux caractères différents qui, lus à haute voix et lentement, auront une durée approximative de deux minutes. Il est important que ces contes réalistes, fictifs ou d'atmosphère laissent place à un espace sonore. Par exemple, une histoire où se déroule une tempête, un orage, du tonnerre et des éclairs; ou encore un événement qui attriste un personnage, qui déclenche la colère d'un autre ou qui provoque la peur. Pour les élèves du premier cycle, l'artiste lira une courte histoire préalablement choisie à la bibliothèque de l'école.

En utilisant le corps et la voix comme instruments, les enfants découvrent à partir de ces histoires les espaces musicaux qui s'y rattachent. Une nouvelle codification des sons sera transposée sur un rouleau de papier, qui servira de partition. Comment exprimer ensemble le vent ou la colère par le biais du corps? Comment faire éclore une musique à partir de cette expression physique? Il ne s'agit pas d'imiter le son du vent ou la colère, mais de créer une impression, une texture. La découverte de sons inusités provoque souvent le rire et amène une nouvelle ouverture. Le plaisir croît davantage lorsque les élèves inventent des textures de sons inimaginables avant l'expérimentation en classe. Chez les plus petits, l'emphase est mise sur la découverte des sons ainsi que sur la création et la lecture d'une partition. L'atelier se conclut avec l'enregistrement du conte musical et l'écoute de celui-ci.

Exemples d'activités

  • Réchauffement du corps et de la voix.
  • Lecture et écoute des deux histoires.
  • Déterminer ensemble sept endroits où la musique peut s'installer dans le conte.
  • Exprimer en mouvement les éléments ou les émotions du conte.
  • Créer vocalement des sonorités originales à partir des mouvements exprimés.
  • Codification des sons sur papier pour créer une partition inusitée.
  • Mémorisation d'un enchaînement de sons.
  • Juxtaposition des sons par des sous-groupes d'élèves.
  • Enregistrement.
  • Écoute du résultat, critiques et commentaires.

Conditions particulières

L'atelier nécessite un espace permettant de bouger librement, un rouleau de papier blanc, des crayons de couleur, ainsi qu'une cassette audio vierge.


Pour information

Marie-Hélène da Silva
Téléphone : 819 848-1442
Téléphone autre : 514 848-1442
Télécopieur : 514 524-9813
Courriel : info@moulinmusique.qc.ca

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Préscolaire, 1re primaire, 2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page