Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Bas-Saint-Laurent

Dominique Malacort

Arts de la scène
Clown

Présentation

Dominique Malacort

Artiste et enseignante, Dominique Malacort explore les liens entre jeu comique et propos dramatique. À titre d’auteure, de metteure en scène et d’animatrice, cette artiste sociale participe depuis vingt ans à de multiples projets socio-clownesques, tant au Québec qu’à l’étranger. Elle a enseigné la didactique de l’art dramatique au préscolaire et au primaire à l’Université du Québec à Montréal, puis le théâtre d’intervention et le théâtre communautaire à l’Université Laval. Artiste à l’école depuis une dizaine d’années, Dominique Malacort termine actuellement un doctorat en théâtre communautaire.

Approche et type d'activités proposées


Initiation à l'art clownesque

L'atelier proposé par Dominique Malacort vise à sensibiliser l'élève à l'art clownesque. Pour ce faire, l'artiste invite les jeunes à observer le travail de grands clowns contemporains comme Charlie Chaplin, Mister Bean et les Fratellini. À partir de ces exemples typiques, l'élève est amené à découvrir progressivement les divers éléments de l'art clownesque et à percevoir ce qui est propre au clown : son humour, bien sûr, mais aussi sa tristesse, sa grande humanité, sa tendresse, son sens de la catastrophe et les pirouettes qu'il utilise pour s'en sortir. Les jeunes apprennent ainsi, par l'action ludique, à reconnaître les règles du jeu de l'art du clown. À partir de ces apprentissages et à l'aide de consignes claires, ils structurent, en solo, en duo puis en équipe, un numéro clownesque, une courte entrée clownesque ou une parade. Cette action créative aide l'élève à mieux se définir et à apprécier ses propres différences, autant que celles des autres. Car si le personnage-clown protège le jeune, il le révèle aussi dans toute son unicité.

Exemples d’activités

Atelier en trois étapes :

  1. Présentation des grands clowns : mise en lumière de leur poésie et de leur grande humanité (Charlot, Sol, Arlequin, etc.).
  2. Exercices progressifs en lien avec les six règles du jeu clownesque élaborées par l’artiste.
  3. Numéro clownesque présenté par l’artiste en guise de bilan.


Autres exemples d'activités

Avant l'atelier

Visionnement – Par le visionnement d'une vidéo de Charlie Chaplin ou de Mister Bean, reconnaître les procédés utilisés par le clown.

Lecture – Les clowns et la tradition clownesque. Les différents clowns : clown rouge, clown blanc, Auguste, Pierrot, Arlequin etc. Le métier de clown : cinéma, théâtre, cirque, télévision, rue, hôpital.

Après l'atelier

Art visuel – Si tu étais un clown, quel clown serais-tu? (Surtout préscolaire et 1re année.)

Théâtre – À partir des six règles du jeu apprises lors de l'atelier, les enfants sont invités à créer un numéro mettant de l'avant :

  • nos différences et nos ressemblances;
  • un problème de la vie quotidienne;
  • une imitation.

Intégration des éléments vus lors de l'atelier (valeurs, attitudes, ouverture à l'autre) – Qu'est-ce qu'être un bon spectateur? Quelle est la différence entre le rire méchant et le rire complice, entre l'ironie et la satire? Es-tu capable de rire de toi? Peux-tu raconter une histoire drôle? Pourquoi les clowns ont-ils souvent l'air triste?

Autre collaboration possible

  • Mise sur pied d’un spectacle clownesque en lien avec une problématique spécifique. La fréquence des rencontres est alors à déterminer.

Conditions particulières

Une bibliographie et un cahier pédagogique sont disponibles sur demande.


Pour information

Dominique Malacort
Téléphone : 418 738-2686
Courriel : dmalacort@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

Toutes les classes

Offert dans les régions

Toutes les régions

Haut de page