Partager Partager Imprimer la page.  

Les artistes à l'école


Montréal

Une école accueille un artiste ou un écrivain.

Ghyslain Filion

Arts de la scène
Théâtre d’ombres

Présentation

Ghyslain Filion
Photo : Véro Boncompagni

Titulaire d’une maîtrise en art dramatique et d’un baccalauréat en enseignement de l’art dramatique de l’Université du Québec à Montréal, Ghyslain Filion est présent dans le milieu théâtral depuis près de vingt-cinq ans en tant que comédien, metteur en scène et professeur. Passionné de la pédagogie du théâtre, il enseigne depuis vingt ans dans diverses institutions reconnues dont le Collège Lionel-Groulx (Option-Théâtre), l’École supérieure de théâtre de l’Université du Québec à Montréal et le Département des Sciences de l’éducation de l’Université de Sherbrooke. Ce spécialiste en théâtre pour l’enfance et la jeunesse a dirigé plusieurs spectacles dans les écoles primaires et animé de nombreux ateliers de théâtre d’ombres corporelles et de jeu masqué dans diverses commissions scolaires du Québec. Acteur et metteur en scène dans près de vingt-cinq productions théâtrales professionnelles, dont plusieurs pour l’enfance et la jeunesse, l’artiste a écrit trois pièces de théâtre pour enfants : À quoi rêve..., Regard d’elfe et Le grand monde. En 2005, il a cofondé la compagnie Théâtre Inédit. La première production de cette compagnie, la pièce pour enfants Paradoxus, écrite par Jocelyn Blanchard et mise en scène par Ghyslain Filion, a été en nomination dans la catégorie « Masque des enfants terribles » lors de la treizième édition du Gala des Masques. En 2008, l’artiste mettra en scène la deuxième production du Théâtre Inédit, Comme vous avez changé, qui sera jouée au Théâtre Denise-Pelletier de Montréal. Sa dernière mise en scène, la pièce pour adolescents de Louis-Dominique Lavigne Bobby ou le vertige du sens, sera présentée au cours d’une tournée québécoise en 2008-2209. Ghyslain Filion est directeur artistique de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx depuis plus de onze ans.

Approche et type d'activités proposées



L’objectif de l’atelier est d’amener les élèves à s’exprimer par des jeux d’ombres corporelles et chinoises. Il s’agit de transposer un court scénario dramatique, d’une durée maximale de deux minutes, dans une œuvre de théâtre d’ombres corporelles et chinoises. Divers scénarios seront proposés aux élèves avant la venue en classe de l’artiste. Il est également possible d’amener les jeunes à créer des scénarios dramatiques avec la complicité de l’enseignant. L’activité proposée permettra à l’élève d’élargir sa capacité de communication par l’intermédiaire du langage non-verbal et verbal; d’utiliser son corps comme outil d’expression des sentiments, de communiquer par un langage visuel (jeux de lumière et d’ombres, acétates de couleur, silhouettes en carton rigide représentant des objets, des personnages ou des lieux) et de se familiariser avec un processus de création en équipe.

Exemples d’activités

Dans un premier temps, les élèves sont initiés aux principes de base du théâtre d’ombres corporelles grâce à divers jeux dramatiques : code gestuel relié à des sentiments, précision de l’action gestuelle et jeu avec des éléments de costume afin de créer des silhouettes de personnages.

Puis l’élève explore les possibilités d’ambiance poétique ou fantastique que permet de créer le théâtre d’ombres. À l’aide d’un rétroprojecteur et d’acétates, des lieux et des ambiances sont projetés sur un écran. Ce procédé permet d’explorer divers jeux d’illusion, comme l’illusion de déplacement : défilement d’une forêt dessinée sur acétate pendant que des élèves marchent sur place derrière l’écran, donnant ainsi l’illusion qu’ils marchent dans une forêt (principe du dessin animé).

Le groupe est ensuite divisé en équipes de six élèves. Chaque groupe est invité à créer un scénario à partir des thèmes proposés par l’artiste ou d’un thème défini auparavant (par exemple « Un voyage dans l’espace »). Chaque scénario se résume en un court récit de deux minutes mettant en scène des personnages, un ou des lieux ainsi qu’une situation dramatique. Au cours de cette étape, chaque équipe doit réaliser des décors sur acétates ainsi que des accessoires de jeu découpés dans du carton. Après une courte période de répétition, les équipes, formées de deux comédiens, deux manipulateurs, un lecteur et un bruiteur, présentent leur travail de création devant la classe.

Déroulement

  • Mise en train : des costumes sont disposés de chaque coté de l’écran. Les participants se déguisent puis, à tour de rôle, défilent derrière l’écran en accentuant leur démarche et une partie de leur corps.
  • Exploration : accéder à une plus grande maitrise de son expression gestuelle et explorer les possibilités de mouvement des différentes parties de son corps.
  • Activité : la parade des parties du corps. L’artiste nomme une partie du corps et l’élève doit marcher derrière l’écran en accentuant la partie nommée.
  • Activité : la gamme des sentiments. Il s’agit de créer un code gestuel en rapport avec les sentiments et une attitude fixe pour chaque sentiment.
  • Activité : atmosphère, illusion et lieu. Exploration des effets spéciaux à partir des principes des jeux de lumière et d’ombres et du dessin de décors sur acétates. Par exemple : dédoublement de l’ombre, petite ombre et grande ombre, création de décors, illusion de déplacement dans un lieu (de gauche à droite et de haut en bas).
  • Démonstration des possibilités de création de lieux à partir des acétates. Création d’une courte situation dramatique. Réalisation d’accessoires de jeu ou de costumes découpés dans des cartons. Création de lieux sur des acétates. Répétition et présentation.

Conditions particulières

L’atelier nécessite huit cartons de couleur noire et dix acétates au coût maximum de 20 $ par journée d’animation. L’école doit fournir un rétroprojecteur tandis que l’artiste amène en classe un écran pour la projection des ombres.


Pour information

Ghyslain Filion
Téléphone : 514 270-6189
Téléphone autre : 450 430-3120, poste 2205
Courriel : ghyslain.filion@gmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ)

Non

Offert aux classes

3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, 1er secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire

Offert dans les régions

Bas-Saint-Laurent, Capitale-Nationale, Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches, Estrie, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Lanaudière, Laurentides, Laval, Mauricie, Montréal, Outaouais, Saguenay–Lac-Saint-Jean

Haut de page