Partager Partager Imprimer la page.  

Actualités

Le ministère de la Culture et des Communications souligne le mois de l’archéologie


Le mois de l’archéologie tire à sa fin. Différentes activités se sont déroulées au cours des dernières semaines à travers la province. Afin de continuer à faire rayonner le travail des archéologues tout au long de l’année, le ministère de la Culture et des Communications vous invite à découvrir ou à redécouvrir le patrimoine archéologique diffusé dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ).

Découvrez 10 000 des 14 000 artéfacts de Place-Royale à Québec

Depuis 2008, le Ministère documente et numérise les objets de la collection archéologique de référence de Place-Royale qui est localisée dans le Vieux-Québec. Il travaille en collaboration avec le réseau Archéo-Québec et le Centre de conservation du Québec (CCQ), dont l'expertise est mise à contribution. Considérée comme l'une des plus grandes collections de référence en Amérique du Nord, cette dernière est constituée d'artefacts recueillis lors d'interventions archéologiques effectuées entre 1961 et 1999. Certains ont peut-être jusqu'à 3 000 ans!

À ce jour, les renseignements relatifs à 10 000 des quelque 14 000 objets répertoriés sont diffusés dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ). Vous pouvez les découvrir de plusieurs façons :

  • Une animation vous invite à découvrir des objets dont l’histoire, au cours du processus d’identification, s’est révélée pour le moins inattendue.
  • Deux tableaux Pinterest vous présentent ces objets inusités ainsi que les Trésors et secrets de Place-Royale.
  • Un jeu de données ouvertes vous permet de vous approprier entièrement toute l’information disponible à propos des 10 000 objets de la collection.

Visitez deux sites comme si vous y étiez

Le RPCQ présente également deux restitutions 3D de sites patrimoniaux. Ces modélisations, faites à partir de recherches, offrent une vue d’ensemble sur l’environnement et les bâtiments de l’époque.

Mention de source : Catherine Caron 2011.

L'ensemble d'immeubles patrimoniaux du Fort-Jacques-Cartier-et-du-Manoir-Allsopp, dans la municipalité de Cap-Santé, comprend les vestiges du fort Jacques-Cartier, un poste militaire aménagé en 1759, ainsi que ceux du manoir Allsopp, une demeure seigneuriale construite au milieu du XVIIIe siècle. Le site est situé en bordure du chemin du Roy, sur un promontoire, au confluent de la rivière Jacques-Cartier et du fleuve Saint-Laurent.

 

 

 

 

 

Mention de source : Catherine Caron 2011.

Le site archéologique des Basques-de-l'Anse-à-la-Cave, situé dans la municipalité des Bergeronnes, était un lieu utilisé pour la transformation des produits de la chasse aux mammifères marins. On y retrouve les vestiges provenant de deux époques, soit la fin du XVIe siècle et le XVIIIe siècle. Deux fours en pierre ont été dégagés. Le premier, sur la pointe, est un ouvrage ovale comportant deux foyers, tandis que l'autre, dans l'anse, possède trois foyers juxtaposés linéairement.

 

 

 

 

 

Haut de page