Partager Partager Imprimer la page.  

Le 12 août, j'achète un livre québécois!


Depuis maintenant 5 ans, le public québécois participe avec engouement à l’événement « Le 12 août, j'achète un livre québécois! », lancé par les auteurs Patrice Cazeault et Amélie Dubé. Grâce à l’appui de nombreux libraires et à l’influence des médias sociaux, il est devenu, au fil des ans, un événement incontournable de la vie culturelle et littéraire québécoise.

Pour en savoir plus ou pour y participer, visitez l’événement Facebook officiel pour 2018 « Le 12 août, j’achète un livre québécois » ou consultez votre librairie agréée préférée. Profitez de l’occasion pour demander des suggestions à votre libraire et pour découvrir des œuvres et des auteurs d’ici en vous procurant un livre, ou deux ou trois…

La parution du roman Le Survenant désignée

Au cours de la journée « Le 12 août, j’achète un livre québécois! », la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Marie Montpetit, a procédé à la désignation de la parution du roman Le Survenant, de Germaine Guèvremont comme événement historique en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

La publication du Survenant en 1945 est un événement historique significatif de l’histoire littéraire et culturelle du Québec. Il est reconnu pour être le point culminant de la longue tradition du roman du terroir, dit aussi roman paysan ou régionaliste. Il relate le séjour d’un étranger, nomade, charismatique, libertaire et ouvert sur le monde, au Chenal du Moine, à proximité de Sainte-Anne-de-Sorel, en 1909 et en 1910.

En 2017, à l’occasion de la même journée, la parution du roman Bonheur d’occasion de Gabrielle Roy était désignée comme événement historique, alors qu’en 2016, la sortie de L’Avalée des avalés de Réjean Ducharme obtenait la même distinction.

 

 

En savoir plus

Haut de page