Culture et Communications

Actualités

Communiqués

Institut national de l’image et du son

La ministre Christine St-Pierre annonce une aide financière de 765 000 $ pour l’achat d’équipement de pointe

Le directeur général de l'Institut national de l'image et du son (INIS), M. Michel G. Desjardins, la ministre Christine St-Pierre et le président du conseil d'administration de l'Institut, M. Pierre Roy, lors de l'annonce d'une subvention versée à l'organisme pour le renouvellement de ses équipements spécialisés et le passage en haute définition.

Crédits photo : Jean-Guy Thibodeau.

 

Montréal, le 14 janvier 2011 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, a annoncé aujourd’hui le versement d’une subvention de 765 000 $ à l’Institut national de l’image et du son (INIS) pour le passage en haute définition et le renouvellement de ses équipements spécialisés. Le président du conseil d’administration de l’Institut, M. Pierre Roy, ainsi que le directeur général, M. Michel G. Desjardins, ont aussi participé à la conférence de presse qui s’est tenue à l’Institut.

« Depuis maintenant 10 ans, l’INIS contribue au développement des industries du cinéma, de la télévision et des médias interactifs en formant une main-d’œuvre compétente et créative. Pour demeurer un des chefs de file en audiovisuel, il se doit d’être à la fine pointe de la technologie. Les nouveaux équipements permettront donc à l’organisme d’assurer une formation encore plus adéquate, en accord avec les moyens de création et de diffusion couramment utilisés dans l’industrie », a souligné la ministre St-Pierre.

En plus du passage en haute définition, le projet annoncé aujourd’hui prévoit la mise à niveau d’équipements informatiques et de logiciels indispensables à la réalisation des différents programmes de formation. Le budget total du projet s'élève à 868 000 $. L’aide financière de 765 000 $ accordée par le gouvernement du Québec provient du programme Aide aux immobilisations. Pour sa part, l’INIS fournira une somme de 103 000 $.

Fondé en 1996, l’INIS est le seul centre francophone d’apprentissage de cette catégorie au Canada qui reproduit les conditions de travail existant dans l’industrie professionnelle de l’image. Pour ce faire, l’Institut doit disposer d’équipements performants et en nombre suffisant pour assurer l’autonomie de plus de 175 exercices pratiques, réalisés annuellement par les étudiants, qui respectent les plus hautes normes de l’industrie.

Rappelons qu’en 2008, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCF) accordait une subvention de près de 1 M$ à l’INIS pour des travaux de rénovation. L’Institut national de l’image et du son est un organisme soutenu pour son fonctionnement par le MCCCF; dans son dernier budget, le gouvernement du Québec lui accordait un soutien financier supplémentaire de 1 M$ afin de lui permettre de poursuivre sa mission et consolider son offre de formation.

– 30 –

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2014