Partager Partager Imprimer la page.   Agrandir la taille du texte.Réduire la taille du texte.

Communiqués

Création d'un groupe de travail sur la philanthropie culturelle

Photo prise lors de la conférence de presse du 17 janvier 2013.De gauche à droite :
M. Maka Kotto, ministre de la Culture et des Communications, Mme Pauline Marois, première ministre du Québec, M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l'Économie, M. Brian M. Levittt, président du conseil d'administration du Musée des beaux-arts de Montréal et M. Pierre Bourgie, homme d'affaires et philanthrope, président du groupe de travail sur la philanthropie culturelle.
Photo : Patrick Lachance.

Montréal, le 17 janvier 2013 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, a annoncé aujourd'hui la création d'un groupe de travail sur la philanthropie culturelle. À cette occasion, elle était accompagnée du ministre des Finances et de l'Économie, Nicolas Marceau, du ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, et du président du conseil d'administration du Musée des beaux-arts de Montréal, Brian M. Levitt.

« Je suis heureuse de confirmer l'engagement pris par le gouvernement du Québec lors du Rendez-vous 2012 - Montréal, métropole culturelle, qui se tenait le 26 novembre dernier, en dévoilant aujourd'hui la composition du groupe de travail sur la philanthropie culturelle. Le mécénat culturel a évolué au cours des dernières années et il est du devoir du gouvernement de modifier les mécanismes qui incitent les individus et les entreprises à participer à la philanthropie dans ce domaine. La culture joue un rôle essentiel dans l'épanouissement de la nation québécoise. Ce qu'elle est devenue, on le doit à nos créateurs, et aussi à tous ceux qui ont soutenu leur travail et la diffusion de leurs œuvres », a déclaré la première ministre.

Le mandat du groupe de travail sera de soumettre des recommandations au gouvernement sur les avenues les plus prometteuses afin d'accroître le dynamisme de la philanthropie culturelle et de promouvoir la création d'une nouvelle génération de mécènes au Québec.

Le ministre Marceau a rappelé que le Québec offre les avantages fiscaux les plus généreux au Canada afin d'encourager les donations privées. À cela s'ajoute l'aide directe accordée par le gouvernement sous forme de subventions dans le domaine culturel, notamment par l'entremise du programme Mécénat Placements Culture, qui verse une subvention de contrepartie pour chaque contribution ou don privé recueilli par les organismes culturels. Or, malgré tous ces avantages, le niveau des dons au Québec accuse un retard par rapport à ce que l'on observe ailleurs au Canada.

« Ce groupe de travail aura donc pour mandat d'identifier les causes de ce retard dans le domaine de la philanthropie culturelle et, à la lumière de ses constats, de soumettre au gouvernement des recommandations sur les avenues les plus prometteuses pour en accroître le dynamisme », a expliqué Nicolas Marceau.

Les travaux du groupe débuteront au cours des prochaines semaines. Celui-ci sera présidé par Pierre Bourgie, homme d'affaires et grand philanthrope. « M. Bourgie est un des grands mécènes du Québec. Son engagement et sa contribution dans le domaine culturel québécois, notamment au Musée des beaux-arts de Montréal et à la Fondation Arte Musica, font de lui un exemple inspirant dans le monde des affaires et de la culture », a déclaré Maka Kotto.

Afin de réaliser son mandat, M. Bourgie sera épaulé par sept membres de la communauté des affaires du Québec. Il s'agit de :

  • Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro et présidente sortante du conseil d'administration du Musée Pointe-à-Callière.
  • Jo-Ann Kane, conservatrice de la Collection Banque Nationale du Canada, présidente de l'Association des Collections d'entreprises et membre du Conseil des arts et des lettres du Québec.
  • Benoît Desjardins, associé en fiscalité chez Samson Bélair/Deloitte&Touche.
  • Michel Labonté, ex-premier vice-président Finances, Technologies et Affaires corporatives à la Banque Nationale, membre du conseil d'administration et secrétaire du Concours international d'orgue du Canada, et ex-membre du conseil d'administration des Grands Ballets Canadiens de Montréal.
  • Jacques Parisien, vice-président exécutif et chef de l'exploitation chez Astral Média, président d'Astral Radio, président des conseils d'administration du Musée Pointe-à-Callière, de la Fondation de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie de Montréal et de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.
  • Peter D. Simons, président-directeur général de La Maison Simons et récipiendaire du prix Arts et Affaires de la Chambre de commerce de Québec (2006).
  • Jonathan Tétrault, associé chez McKinsey&Compagnie et membre du comité exécutif du conseil d'administration de l'Orchestre symphonique de Montréal.
  • Pierre Côté, sous-ministre adjoint au ministère des Finances et de l'Économie, agira à titre de secrétaire du groupe de travail.

Les recommandations du groupe de travail sont attendues pour la fin du mois de mai 2013.

– 30 –

Haut de page