Nous suivre sur Twitter. Suivez-nous sur Facebook. Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Ministère. S'abonner à nos fils RSS.Imprimer la page. Agrandir la taille du texte.Réduire la taille du texte.

Communiqués

Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée

Lancement d’un plan d’action pour la sensibilisation des jeunes et l’engagement de l’industrie de l’image

De gauche à droite :
Mme Marie-Claude Savard, co-présidente du comité de travail de la Charte
M. Howard Steiger, co-président du comité de travail de la Charte
Mme Christine St-Pierre, ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine
M. François Bousquet, directeur de l'École internationale de mode du Collège LaSalle
Mme Francine Nadeau, responsable des affaires publiques des programmes de mode de l'École de mode du Cégep Marie-Victorin

Montréal, le 17 décembre 2010 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, accompagnée de la nouvelle coprésidente, Mme Marie-Claude Savard, du coprésident du comité de travail sur la Charte, M. Howard Steiger, et de plusieurs partenaires, a dévoilé aujourd’hui le plan d’action triennal pour la mise en œuvre de la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée.

« Je suis fière de présenter un plan d’action qui concrétise les principes de la Charte en unissant les forces de chacun pour faire de la diversité corporelle un acquis au Québec. En effet, le plan d’action pour sa mise en œuvre 2010-2013 est le fruit d’une collaboration étroite entre les milieux de la mode, de la publicité, des médias, de la musique et de la vidéo et le gouvernement. Il permet aux personnes et aux entreprises concernées de faire partie des précurseurs mettant à profit leur capacité d’agir sur cette problématique. Il permet d’inscrire les principes de la Charte dans différentes sphères sociales afin d’assurer, pas à pas, un changement de mentalité face aux idéaux de beauté basés sur la minceur extrême », a souligné la ministre St-Pierre.

Pour faire en sorte que ces principes prennent leur place dans notre quotidien et pour assurer la promotion de la Charte, plusieurs entreprises ont posé des gestes concrets comme le Défilé de la diversité corporelle (Le Festival mode et design Montréal de Sensation Mode), l’engagement public de l’ADISQ dans ses galas, une conférence sur l’image de la femme dans la publicité donnée aux programmes Design de mode et Commercialisation de la mode du Cégep Marie-Victorin. Des partenaires ont aussi manifesté leur adhésion à la Charte et se mobilisent en faveur de la diversité corporelle notamment Myco Anna, Jacob et Télé-Québec.

Une nouvelle coprésidente

« Je suis heureuse que Mme Marie-Claude Savard ait accepté la coprésidence du comité de travail de la Charte pour une image corporelle saine et diversifiée. Personnalité connue du monde des médias, elle est un modèle pour nos jeunes filles, et elle l’est pour d’excellentes raisons, puisque avec sa compétence et son ardeur au travail, elle a fait sa marque dans un domaine traditionnellement masculin en tant que journaliste et chroniqueuse sportive au réseau TVA. Ayant à cœur les saines habitudes de vie, elle s’implique déjà dans la promotion d’une alimentation équilibrée et de l’activité physique », a ajouté la ministre.

Mme Savard prend la relève de Mme Esther Bégin, journaliste et animatrice, qui doit quitter ses fonctions de coprésidente en raison d’obligations professionnelles qui la retiennent à l’extérieur du pays. Mme Esther Bégin a coprésidé, avec Howard Steiger, psychologue, directeur du programme des troubles de l’alimentation et professeur titulaire en psychiatrie à l’Université McGill, le comité de travail composé d’une trentaine de membres influents des secteurs de la mode, de la publicité, de la musique, de la vidéo, des médias et du gouvernement depuis le lancement de la Charte en octobre 2009.

Mme St-Pierre a profité de l’occasion pour saluer et remercier M. Steiger pour son admirable engagement au sein du comité et pour sa lutte quotidienne contre les troubles alimentaires.

Un plan d’action pour de saines habitudes de vie !

Rappelons que le plan d’action de la Charte fait aussi écho au Plan d’action gouvernemental de promotion de saines habitudes de vie et de prévention des problèmes reliés au poids 2006-2012 et à la Stratégie d’action jeunesse 2009-2014 qui placent l’élaboration de la charte d’engagement sur la diversité corporelle au cœur de leurs actions liées au défi sur la santé.

Annexe 1 – Faits saillants du plan d’action [fichier PDF, 86 Ko, 2 p.]
Annexe 2 – Les membres du comité et les partenaires du plan d’action [fichier PDF, 86 Ko, 4 p.]
Annexe 3 – Initiatives des partenaires en faveur de la diversité corporelle [fichier PDF, 75 Ko, 2 p.]

– 30 –

Haut de page