Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le député Raymond Bernier annonce une aide financière de 198 875 $ pour la relocalisation de la bibliothèque de Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans 

Saint-Laurent-de-l’Île-d’Orléans, le 15 février 2007 – Au nom de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme  Line Beauchamp, le député de Montmorency et adjoint parlementaire à la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, M. Raymond Bernier, accorde une aide financière de 198 875 $ pour la relocalisation de la bibliothèque de Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans. 

« Le gouvernement de Jean Charest est résolu à prendre tous les moyens pour que l’habitude de lire se développe chez les citoyennes et les citoyens de tous âges. C’est pourquoi nous n’hésitons pas à investir pour que les bibliothèques puissent compter sur des locaux adéquats et fonctionnels afin d’offrir des services de qualité à l’ensemble de leurs usagers », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

Située au deuxième étage de la sacristie de l’église paroissiale, la bibliothèque de Saint-Laurent-de-l’Île-d’Orléans sera relocalisée à l’intérieur du futur centre communautaire grâce à une subvention de 198 875 $ provenant du programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications. Sa superficie passera de 74 mètres carrés à 175 mètres carrés, soit plus du double de la superficie actuelle. Une fois les travaux terminés, la bibliothèque bénéficiera de locaux lui permettant, notamment, de proposer à sa clientèle des activités d’animation offertes par le Centre régional de services aux bibliothèques publiques de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, auquel elle est associée depuis 1979. La Municipalité complète le financement de ce projet évalué à près de 400 000 $. 

« Je suis très heureux pour les concitoyens de Saint-Laurent que ce projet voie le jour. Située dans l’édifice de la caisse populaire, au rez-de-chaussée, la bibliothèque sera plus facile d’accès, plus grande et plus moderne, offrant de meilleurs services et activités à la population », a tenu à préciser M. Raymond Bernier. 

Rappelons que depuis avril 2003, le ministère de la Culture et des Communications a contribué à la construction ou à la rénovation d’une cinquantaine de bibliothèques sur l’ensemble du territoire québécois. Il a investi plus de 21 M$ dans ces travaux qui représentent des investissements totaux de l’ordre de 50 M$ en incluant la participation des municipalités. Près de 95 % de la population a maintenant accès à une bibliothèque publique. 

Toujours depuis 2003, plus de 39 M$ ont été accordés en subventions pour la culture dans la région de la Capitale-Nationale, ce qui a permis d'apporter une aide au fonctionnement à de nombreux organismes culturels et de soutenir d'importantes réalisations. Mentionnons, à titre d'exemples, la signature d'ententes de développement culturel avec la Ville de Québec et avec toutes les MRC de la région de la Capitale-Nationale et la restauration de biens culturels, notamment en vertu de l’entente sur la gestion des projets en patrimoine pour l’arrondissement historique de l’Île-d’Orléans. 

De plus, des annonces supérieures à 20 M$ auront permis la réalisation de projets majeurs comme la construction ou l’agrandissement de trois bibliothèques sur le territoire de la ville de Québec, la rénovation du Palais Montcalm et des améliorations importantes au Domaine Forget de Charlevoix. « Par ces actions, le gouvernement de Jean Charest démontre qu’il souhaite contribuer, avec l’ensemble des intervenants en région, à offrir à la population une culture riche et diversifiée », de conclure la ministre Line Beauchamp.  

 – 30 –

Haut de page