Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

300 000 $ pour l’entente spécifique de développement culturel avec la CRE de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

New Richmond, le 14 février 2007 – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, et la ministre des Affaires municipales et des Régions et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Mme Nathalie Normandeau, sont heureuses d’annoncer la signature du renouvellement de l’entente entre le ministère de la Culture et des Communications et la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CREGIM). L’entente prévoit la création d’un fonds de 300 000 $ pour le développement culturel, dont 150 000 $ sont versés par le Ministère.

« Cette entente devrait répondre encore mieux aux besoins du milieu culturel et de la population en général puisque ses objectifs correspondent aux conclusions du diagnostic régional en matière de culture. Cela lui donne une valeur ajoutée et permet l’exercice de la nouvelle gouvernance régionale prônée par le gouvernement du Québec », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

« Par cette entente, notre gouvernement s’assure de fournir des outils permettant au milieu culturel de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine de poursuivre son développement », a ajouté la ministre Nathalie Normandeau.

Les objectifs de cette entente sont : le réseautage et la mise en commun des ressources et des services pour l’ensemble des initiatives culturelles soutenues par le fonds et en lien avec les priorités régionales, la mise en valeur du patrimoine et la sensibilisation du public à son importance ainsi que le tourisme culturel. On prévoit un fonds de 210 000 $ pour des appels de projets et un soutien financier de 90 000 $ pour la réalisation de deux projets régionaux en tourisme culturel qui seront connus sous peu.

Rappelons que la première entente spécifique regroupait le ministère de la Culture et des Communications, le Conseil des arts et des lettres du Québec et la Société de développement des entreprises culturelles en partenariat avec la CREGIM et le ministère des Affaires municipales et des Régions. Grâce au fonds de 300 000 $, vingt-neuf projets en développement culturel ont pu être réalisés dans le cadre de cette entente.

– 30 –

Haut de page