Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Line Beauchamp accorde 1 408 911 $ pour l’agrandissement et le réaménagement de la bibliothèque du secteur Saint-Luc

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 7 février 2007 – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, et le député de Saint-Jean et adjoint parlementaire à la ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine, M. Jean-Pierre Paquin, ont annoncé aujourd’hui le versement d’une subvention de 1 408 911 $ pour l’agrandissement et le réaménagement de la bibliothèque du secteur Saint-Luc. « C’est donc une nouvelle bibliothèque équipée selon les standards les plus modernes qui sera à la disposition des citoyennes et des citoyens qui souhaitent avoir accès aux livres, à la culture et à l’information », a déclaré la ministre Beauchamp.

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu est un pôle important en Montérégie et la ministre a tenu à souligner le dynamisme de ses dirigeants dans le développement culturel du  territoire de la nouvelle ville. « En adoptant une politique culturelle, vous avez reconnu le rôle prépondérant que joue la culture dans le développement intellectuel, éducatif et économique de votre collectivité », a-t-elle poursuivi en mentionnant les gestes tangibles qui ont suivi cette adoption, comme l’agrandissement, entre autres, du Théâtre des Deux Rives et la relocalisation au centre-ville du centre d’artistes Action Art Actuel.

« Je suis très heureux de l’accomplissement de cette réalisation qui facilitera l’accès à la lecture et à de nouvelles connaissances des citoyens du secteur de Saint-Luc et des environs. Je désire offrir mes félicitations aux artisans de ce projet qui ont su communiquer leur enthousiasme et faire en sorte que cela devienne une réalité », a mentionné le député Jean-Pierre Paquin.

La subvention de  408 911 $ du ministère de la Culture et des Communications est versée en vertu du programme Aide aux immobilisations et représente 50 % des coûts liés au projet. Elle permettra de récupérer des locaux autrefois utilisés comme hôtel de ville et d’agrandir ainsi la superficie totale de la bibliothèque, qui ne correspondait plus aux normes établies pour les bibliothèques publiques, à plus de 2 000 mètres carrés. Le nouveau bâtiment pourra aussi accueillir une partie des services techniques du réseau, composé des trois bibliothèques des anciennes municipalités de Saint-Jean, Saint-Luc et L’Acadie. D’ailleurs, ces trois bibliothèques ont  reçu du Ministère une somme de 244 600 $, au cours de l’année 2006-2007, pour le développement de leurs collections.

« L’accès aux livres et aux autres médias qu’on trouve dans les bibliothèques joue un rôle déterminant dans le développement personnel des citoyennes et des citoyens. Le fait d’offrir à la population des locaux conviviaux, fonctionnels et mieux adaptés contribue à accroître la fréquentation de la bibliothèque et à renforcer le goût de lire », a déclaré la ministre Line Beauchamp. « Agrandie, la nouvelle bibliothèque pourra jouer son rôle de service culturel de proximité et de lieu propice à l’apprentissage auprès des jeunes », a poursuivi Mme Beauchamp.

Rappelons que depuis avril 2003, le ministère de la Culture et des Communications a contribué à la construction ou à la rénovation de plus de 47 bibliothèques sur l’ensemble du territoire québécois. Il a investi plus de  M$ dans ces projets qui représentent des investissements totaux de 47,3 M$ en incluant la participation des municipalités. Près de 95 % de la population est maintenant desservie par une bibliothèque publique.

Mentionnons également que plus de 23 M$ ont été attribués en subventions pour la culture et les communications dans la région de la Montérégie, depuis avril 2003, ce qui a permis d’apporter une aide au fonctionnement à de nombreux organismes culturels et de soutenir d’importantes réalisations. Soulignons notamment l’aide financière supplémentaire accordée à Exporail, la signature d’ententes de développement culturel avec les MRC de Brome-Missisquoi et de Roussillon ainsi qu’avec la Ville de Chambly, de même que la conclusion d’ententes en patrimoine avec la Ville de Laprairie et celle de Vaudreuil-Dorion et avec la MRC du Haut-Saint-Laurent. Par ailleurs, des investissements en immobilisation de plus de 10 M$ auront permis la concrétisation de projets majeurs tels que l’agrandissement du Théâtre des Deux Rives, à Saint-Jean-sur-Richelieu, la construction de la salle de spectacle Juliette-Lassonde, à Saint-Hyacinthe, et celle des bibliothèques de Sainte-Julie, Bromont, Mercier et Les Coteaux.

- 30 -

Haut de page