Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Le gouvernement du Québec alloue 728 000 $ à la Coopérative Méduse

Québec, le 30 novembre 2006 – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Michel Després, ont annoncé aujourd’hui une aide financière de 728 000 $ à la Coopérative de producteurs et de diffuseurs artistiques, culturels et communautaires Méduse pour lui permettre d’acquérir des équipements spécialisés et de moderniser ses installations.

« Je suis heureuse d’accorder cette aide financière au collectif culturel et communautaire Méduse dont la production est remarquable, tant par son originalité que par sa diversité. Je souhaite que cette aide lui permette de continuer à jouer un rôle de leader dans son domaine », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

Composée de dix organismes à but non lucratif, qui comptent quelque 1 300 membres et touchent annuellement, avec près de 200 activités, un public de plus de 30 000 personnes, la Coopérative Méduse constitue depuis plusieurs années un pôle majeur de création, de production et de diffusion artistique. Elle est reconnue dans le monde artistique national et international comme un haut lieu de créations et d’échanges.

Le ministre Michel Després a mentionné qu’« en aidant Méduse à poursuivre sa mission de carrefour de création artistique, nous soutenons également les créateurs et les artisans qui contribuent à la vitalité culturelle de la Capitale-Nationale afin qu’ils puissent progresser dans leur art ».

L’aide financière annoncée aujourd’hui permettra notamment à la Coopérative d’acquérir de l’équipement spécialisé destiné à la création et à la diffusion, dont du matériel de tournage et de montage, des appareils d’éclairage et de l’équipement audiovisuel. Des locaux seront également réaménagés. Cette aide provient du ministère de la Culture et des Communications, qui accorde 628 000 $ grâce à son programme Aide aux immobilisations. Le Bureau de la Capitale-Nationale verse, pour sa part, une contribution de 100 000 $.

- 30 -

Haut de page