Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre St-Pierre annonce deux projets d’immobilisation : la maison J.-Arcade-Vachon et la salle Méchatigan de Sainte-Marie se partagent 233 000 $

Québec, le 7 octobre 2008 – Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Laurent Lessard annonce, au nom ce la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, une aide financière totalisant 233 000 $ destinée à deux projets d’immobilisation à Sainte-Marie. Ces investissements permettront d’effectuer des travaux à la salle Méchatigan et à la maison J.-Arcade-Vachon.

« Au gouvernement du Québec, la culture et ceux qui la font nous tiennent à cœur. Je suis heureuse de collaborer à doter la ville de Sainte-Marie d’infrastructures de qualité. Les arts et la culture stimulent la vie artistique locale et régionale et participent à sa vitalité et à son développement », a déclaré la ministre St-Pierre.

La salle Méchatigan

Le projet vise la rénovation du foyer de la salle Méchatigan, à l’intérieur de la polyvalente Benoît-Vachon, afin d’améliorer l’accueil des spectateurs, et l’ajout d’un système de sonorisation répondant aux standards professionnels en vigueur. La subvention de 225 000 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCF) provient de son programme Aide aux immobilisations. Elle représente 90 % des coûts liés au projet. Le reste du financement sera pris en charge par Ovascène, diffuseur responsable de la programmation.

La maison J.-Arcade-Vachon

Construite en 1908, la maison J.-Arcade-Vachon abrite le centre d’interprétation sur l’histoire de la famille et de l’entreprise des petits gâteaux Vachon, entreprise qui a fortement marqué le développement économique de la ville de Sainte-Marie. Cette résidence a été citée par la Ville en 1993 en vertu de la Loi sur les biens culturels. Elle est représentative de l’habitation vernaculaire industrielle du tournant du XXe siècle par le toit à deux versants, le plan en « L » et la galerie sur deux côtés. La subvention de 8 000 $ du MCCCF représente 50 % du coût des travaux qui porteront essentiellement sur la restauration de la galerie. Le reste du financement est assuré par la corporation pour la mise en valeur de la résidence Vachon et la Ville de Sainte-Marie.

Par son programme Aide aux immobilisations, le MCCCF contribue financièrement au maintien et au développement, sur l’ensemble du territoire, d’un réseau d’infrastructures donnant aux citoyens et aux citoyennes accès à des lieux et à des équipements leur permettant de bénéficier de biens, d’activités et de services touchant la culture et les communications.

– 30 –

Haut de page