Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Aide gouvernementale de 27 150 $ à la Fabrique de Saint-Joseph
 
Québec, le 24 septembre 2008 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Laurent Lessard, annonce au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, l’attribution d’une subvention de 27 150 $ à la Fabrique de Saint-Joseph pour la restauration d’un catafalque réalisé dans les années 20, de quatre bannières en forme d’oriflamme et de deux draps mortuaires.

« Les édifices du patrimoine religieux ainsi que le mobilier et les œuvres d’art qu’ils renferment sont des repères identitaires très forts dans les communautés, tant dans les milieux urbains que ruraux. Au-delà de leur valeur historique, architecturale et symbolique, les édifices religieux sont les premiers musées que le Québec ait connus ainsi que des témoins importants de l’évolution de la société québécoise », a déclaré la ministre Christine St-Pierre.

L'église Saint-Joseph fait partie du site historique de Saint-Joseph-de-Beauce, classé en 1985. Avec ses proportions harmonieuses, sa symétrie et la rigueur de sa composition, l’église s’inscrit dans une esthétique architecturale néoclassique, en plus de posséder une importante valeur patrimoniale grâce à son décor intérieur en bois sculpté. En ce sens, le catafalque construit par le menuisier et entrepreneur de pompes funèbres Omer Létourneau contribue à la valeur patrimoniale du lieu. Un catafalque est un socle décoratif qui dissimule le cercueil lors des cérémonies funèbres.

La subvention de 27 150 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine représente 70 % du coût total des travaux. Elle provient du volet 2 du Conseil du patrimoine religieux du Québec, qui permet la réalisation de projets de restauration de biens mobiliers et d’œuvres d’art d’intérêt patrimonial.

- 30 -

Haut de page