Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Un investissement de plus de 3 M$ 

Québec donne son accord de principe à la construction de la nouvelle bibliothèque de Sainte-Adèle

Sainte-Adèle, le 23 septembre 2008 – Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, le ministre du Travail et ministre responsable de la région des Laurentides, M. David Whissel, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Québec réservait une somme de 1 504 750 $ pour la construction de la bibliothèque de Sainte-Adèle.

« Une société forte repose sur une culture accessible et diversifiée. C’est pourquoi, au gouvernement du Québec, nous prenons tous les moyens pour que les citoyennes et les citoyens de tous les âges développent l’habitude de lire et puissent ainsi enrichir leur culture personnelle », a fait savoir la ministre Christine St-Pierre.

Le ministre David Whissel se réjouit de la construction de ce nouvel équipement culturel pour la population résidante ainsi que pour les nombreuses personnes qui séjournent à Sainte-Adèle sur une base saisonnière. « Une bibliothèque publique de qualité revêt une importance particulière dans la qualité de vie de sa communauté. Je souhaite qu’elle devienne un lieu de rencontres ouvert sur le monde et la découverte », a-t-il ajouté.

« Depuis mon arrivée en février dernier, la construction d’une nouvelle bibliothèque dans notre municipalité a toujours été ma priorité. Je suis fier du travail accompli par tous les acteurs dans ce dossier et je tiens à remercier particulièrement la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, ainsi que notre ministre régional, M. Whissell, pour leur appui incontournable. Cette nouvelle bibliothèque offrira aux citoyens de Sainte-Adèle un environnement culturel plus adéquat et mieux adapté à leurs besoins », a expliqué le maire de Sainte-Adèle, M. Claude Descôteaux.

Cet accord de principe permettra à la Ville de réaliser toutes les études nécessaires à la planification de ce projet. La contribution de 1 504 750 $ pourra être attribuée en vertu du programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et représente 50 % du coût total estimé. Le reste du financement proviendra de la Ville de Sainte-Adèle.

Actuellement, deux bibliothèques sont présentes sur le territoire : une bibliothèque centrale à Sainte-Adèle et un point de service à Mont-Rolland. Les services aux usagers demeurent toutefois restreints étant donné l’exiguïté de leurs locaux. La nouvelle bibliothèque, avec ses 1 300 mètres carrés, aura une superficie quatre fois plus grande que celle des deux bibliothèques actuelles réunies. L’ajout d’espace permettra d’enrichir la collection et de rendre disponibles des ouvrages de référence et des documents audiovisuels. Enfin, le nouvel environnement favorisera la fréquentation puisqu’il prévoit notamment une aire de lecture et de consultation de journaux et de périodiques et une salle polyvalente pour la tenue d’activités d’animation. Les heures d’ouverture pourront augmenter considérablement : on prévoit qu’elles passeront de 27 à 38,5 heures par semaine.

Par son programme Aide aux immobilisations, le Ministère contribue financièrement à la mise en place d’infrastructures de qualité. Ce programme a pour principal objectif de maintenir et de développer, sur l’ensemble du territoire, un réseau donnant aux citoyens accès à des lieux et à des équipements permettant de bénéficier de biens, d’activités et de services touchant la culture et les communications.

– 30 –

Haut de page