Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Rayonnement régional de l’égalité entre les femmes et les hommes

Une entente de 446 500 $ pour améliorer les conditions de vie des femmes de la région de la Mauricie

Trois-Rivières, le 9 juin 2008 – La ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Mauricie, madame Julie Boulet, a procédé au dévoilement de l’Entente spécifique en matière d’égalité dans la région de la Mauricie au  nom de ses collègues,  la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, madame Christine St-Pierre et la ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau. En plus de la conférence régionale des élus (CRÉ) de la Mauricie et de la direction régionale du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine,  ce dévoilement réunissait également tous les partenaires du milieu.

Cette entente, qui regroupe également le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et le Forum Jeunesse Mauricie, représente un investissement global de 446 500 $. Ainsi, la CRÉ injectera 150 000 $, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, 153 000 $, Emploi-Québec, 41 000 $, le Forum Jeunesse Mauricie, 97 500 $ et le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, 5 000 $.

D’une durée de trois ans, l’Entente devrait permettre de favoriser l’autonomie financière des femmes par l’entrepreneuriat, d’accroître la connaissance de la santé et du bien-être des Mauriciennes et d’élaborer une politique régionale d’égalité et de parité.

« La promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la gouvernance locale et régionale constitue l’un des objectifs les plus fondamentaux de la politique Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait et du plan d’action qui l’accompagne. Nous venons ici de faire une belle démonstration de régionalisation de la politique. On s’assure ainsi de retombées significatives dans la région de la Mauricie », a indiqué la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St Pierre.

« La vitalité d’une communauté dépend en grande partie des efforts qui sont consentis pour assurer la participation de chacune et chacun à son développement. En ce sens, il est primordial de tout mettre en œuvre pour lever les obstacles afin de permettre la pleine intégration des femmes dans les différentes sphères de l’activité locale et régionale », a déclaré pour sa part madame Julie Boulet.

Enfin, la présidente de la CRÉ a insisté sur le travail de concertation qui a permis d’élaborer l’Entente ainsi que sur la contribution des femmes au développement de la région.

L’entente conclue est une Entente spécifique qui correspond à trois des orientations de la politique Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait : l’égalité économique, les soins de santé adaptés et la participation des femmes aux instances décisionnelles.

Voir aussi le nouveau site Web du Secrétariat à la condition féminine du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, à l’adresse www.scf.gouv.qc.ca.  

– 30 –

Haut de page