Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Aide gouvernementale au diffuseur Au Vieux Treuil et à l’École de cirque des Îles

Québec, le 15 mai 2008 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, et la ministre des Affaires municipales et des Régions, responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Mme Nathalie Normandeau, annoncent l’attribution de subventions à deux organismes culturels des Îles-de-la-Madeleine, soit Au Vieux Treuil, à Havre-Aubert, et l’École de cirque des Îles, à l’Étang-du-Nord, qui reçoivent respectivement 6 000 $ et 50 000 $.

« Je suis heureuse de constater l’engagement et le dynamisme des organismes culturels de la belle région des Îles-de-la-Madeleine. Les arts et la culture stimulent la vie artistique locale et régionale et participent à sa vitalité et à son développement », a déclaré la ministre St-Pierre.

L'organisme Au Vieux Treuil est un diffuseur pluridisciplinaire des arts de la scène qui œuvre depuis vingt-cinq ans. La subvention de 6 000 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine permettra la réalisation d'une étude acoustique de la salle en vue d'en déterminer les caractéristiques et de définir précisément les besoins en équipement supplémentaire afin d'améliorer sa qualité sonore, tant pour le public que pour les artistes. La salle Au Vieux Treuil est située dans un bâtiment patrimonial faisant partie du site historique de La Grave et, de ce fait, doit respecter des critères très particuliers.

Pour sa part, l'École de cirque des Îles offre un programme d’initiation en arts du cirque ainsi que des activités parascolaires destinées aux jeunes du primaire et du secondaire en collaboration avec la Polyvalente des Îles et avec l’appui de plusieurs partenaires financiers du milieu. L’aide financière non récurrente de 50 000 $ est versée à l’École de cirque des Îles afin de l’aider à structurer sa démarche et son organisation.

« Je partage la vision d’un engagement accru envers les régions et en faveur des arts et de la culture qui répond aux besoins des citoyennes et des citoyens de toutes les régions du Québec », a déclaré la ministre Normandeau.


– 30 –

Haut de page