Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Nathalie Normandeau confirme une aide financière de 705 446 $ pour trois bibliothèques de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Nouvelle, le 25 février 2008 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, et la députée de Bonaventure, vice-première ministre, ministre des Affaires municipales et des Régions et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Mme Nathalie Normandeau, annoncent une aide financière de 705 446 $ pour la relocalisation de trois bibliothèques de la région, soit celles de Nouvelle, Saint-Alphonse et Grande-Vallée.

« Ce seront des bibliothèques équipées selon les standards les plus modernes qui seront à la disposition des citoyennes et des citoyens. Relogées et agrandies, elles pourront jouer leur rôle de pôle culturel de proximité. Pour les jeunes, elles seront aussi un lieu propice à l’apprentissage », a déclaré la ministre Christine St-Pierre.

À Nouvelle, la bibliothèque est actuellement située au sous-sol de l’édifice municipal. Grâce à une subvention du Ministère de 333 832 $, provenant de son programme Aide aux immobilisations, elle sera réaménagée dans des locaux de l’école Le Collège, rendus disponibles par la Commission scolaire René-Lévesque. Elle verra ainsi sa superficie passer de 120 mètres carrés à 224 mètres carrés, soit presque deux fois sa superficie actuelle. En plus d’être accessible aux personnes à mobilité réduite, la bibliothèque proposera à sa clientèle des activités d’animation avec l’aide du Centre régional de services aux bibliothèques publiques de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, qui a apporté son expertise au projet.

Actuellement située à l’intérieur de l’hôtel de ville, la bibliothèque de Saint-Alphonse sera relocalisée et réaménagée dans un local de l’école élémentaire, rendu disponible par la commission scolaire René-Lévesque. Elle verra ainsi sa superficie passer de 71 mètres carrés à 108 mètres carrés. Une fois les travaux terminés, la bibliothèque bénéficiera de locaux plus spacieux lui permettant de doubler ses collections de volumes et d’organiser des activités favorisant la lecture. L’ensemble des résidents pourra fréquenter davantage la bibliothèque puisqu’elle sera située à proximité des principaux services de la municipalité. L’aide gouvernementale accordée à la Municipalité pour la réalisation de ce projet s’élève à 148 430 $.

À Grande-Vallée, la bibliothèque municipale sera relogée à l’intérieur de l’école Esdras-Minville. Un protocole d’entente avec la Municipalité de Petite-Vallée permettra l’optimisation de la qualité des équipements et un plus grand accès aux services pour la population. Ce projet porteur de développement offrira une meilleure visibilité à l’œuvre renommée d’un membre de la communauté, la collection Esdras-Minville. L’aide financière accordée à la Municipalité de Grande-Vallée est de 223 184 $ et permettra de relancer des activités comme les marathons d’écriture et de lecture, les matinées animées et la lecture à l’école dans une nouvelle bibliothèque plus vaste, passant de 115 mètres carrés à 171 mètres carrés. 

« Nous sommes heureux de soutenir les bibliothèques de notre région. En misant sur l’amélioration des lieux, nous bonifions la qualité des services tout en créant des conditions favorisant un plus grand achalandage. Les partenariats entre les commissions scolaires et les municipalités méritent d’être soulignés. Ils permettent d’optimiser la disponibilité des ressources et de tisser des ententes novatrices », a tenu à préciser la ministre Nathalie Normandeau.

La subvention de 705 446 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine provient de son programme Aide aux immobilisations. Elle représente 90 % des coûts liés à chacun des projets. Les municipalités complètent le financement de leur projet respectif.

- 30 -

Haut de page