Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Un investissement de 12,6 millions de dollars

La ministre Christine St-Pierre accorde plus de 6,2 millions de dollars pour la rénovation du Centre culturel de Drummondville

Drummondville, le 29 janvier 2008 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, a annoncé aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse, qu’elle accorde une somme de 6 250 000 $ pour la rénovation du Centre culturel de Drummondville. Cet événement s’est déroulé en présence de la mairesse de Drummondville, Mme Francine Ruest Jutras.

« Ce projet vise à améliorer les lieux de création et de diffusion des intervenants culturels de la région. Je tiens à remercier les partenaires qui feront en sorte d’offrir à la population un espace culturel de grande qualité. C’est en conjuguant nos efforts que la population aura accès à des spectacles diversifiés et que les artistes, autant ceux provenant de la scène que des arts visuels, pourront bénéficier d’un environnement favorable à la pratique de leur art », a déclaré la ministre Christine St-Pierre.

« La rénovation du Centre culturel permettra notamment d’offrir à la population de Drummondville et des environs une salle de spectacle moderne, dotée d’équipements de pointe. Je suis persuadé que les résidents profiteront pleinement des nouvelles installations et que ce lieu de production et de diffusion culturelles fera la fierté de toutes et de tous », d’ajouter le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. Laurent Lessard.

Le Centre culturel de Drummondville abrite notamment une salle de spectacle majeure, gérée par la Corporation du Centre culturel de Drummondville, ainsi qu’un centre d’exposition. Les travaux visent à agrandir la scène pour accueillir des spectacles à grand déploiement et pour améliorer les conditions de travail des organismes locaux, notamment l’Orchestre symphonique de Drummondville, la troupe de danse Mackinaw et l’école de musique À la portée des sons. Pour sa part, la galerie d’art L’Union-Vie pourra bénéficier d’une meilleure visibilité et être accessible aux personnes à mobilité réduite.

L’aide financière de 6 250 000 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine provient de son programme Aide aux immobilisations. La Ville de Drummondville, la Corporation du Centre culturel de Drummondville et le gouvernement fédéral complètent le financement de cet important projet dont les coûts sont estimés à 12,6 millions. Une collecte de fonds sera également mise sur pied.

- 30 -

Haut de page