Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Québec annonce 55 000 $ pour le développement culturel de la Chaudière-Appalaches

Québec, le 15 janvier 2007 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Laurent Lessard, ont annoncé aujourd’hui l’attribution d’une aide financière de 30 000 $ pour la restauration des deux chapelles du secteur Lauzon, dans la ville de Lévis, et la bonification de l’entente triennale de développement culturel conclue entre le Ministère et la MRC de Bellechasse en accordant un montant additionnel de 25 000 $.

« La région de la Chaudière-Appalaches est empreinte des traces laissées par notre patrimoine bâti, et ces deux chapelles de procession en sont un exemple éloquent. Je tiens, à cet égard, à souligner l’engagement des élus municipaux de Lévis afin de mettre en valeur ces bâtiments qui comportent un intérêt ethnologique certain. Je tiens aussi à remercier les instances de Bellechasse qui, par leurs actions soutenues, favorisent l’accessibilité aux arts et à la culture sur leur territoire », a déclaré la ministre St-Pierre.

« La réalisation de ce projet aura comme effet d’encourager le développement de la vie culturelle sur notre territoire. Je suis très fier d’appartenir à une région qui participe à l’essor de la culture au Québec et qui a le souci de protéger les joyaux de notre patrimoine », a mentionné le ministre Lessard.

La ministre St-Pierre accorde 30 000 $ à la Ville de Lévis pour restaurer et mettre en valeur les chapelles de procession Sainte-Anne et Saint-François-Xavier. Érigées respectivement en 1789 et en 1822, celles-ci ont été classées monuments historiques en 1977. Leur architecture et leurs petites dimensions sont représentatives des chapelles québécoises de l’époque. Elles ont toutefois leurs spécificités : la chapelle de Sainte-Anne est la seule au Québec à posséder une sacristie aménagée dans une annexe, alors que la chapelle Saint-François-Xavier est l’une des plus grandes chapelles de ce type au Québec. L’aide financière provient du programme Aide aux immobilisations et est versée en vertu du Fonds du patrimoine culturel québécois.

Pour sa part, la MRC de Bellechasse reçoit une somme supplémentaire de 25 000 $ dans le cadre de l’entente de développement culturel conclue avec le Ministère pour la période 2006-2009. Elle lui permettra de poursuivre les actions entreprises dans la mise en œuvre de la politique culturelle de la MRC adoptée en 2000 et s’ajoute aux 35 000 $ déjà accordés, ce qui porte la contribution du Ministère à 60 000 $ pour la durée de l’entente. Outil de planification, de gestion et de collaboration entre la MRC et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, l’entente prévoit la réalisation d’activités touchant notamment la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine, les arts de la scène, la lecture et le livre, les arts visuels, l’expression artistique des jeunes et le tourisme culturel.

- 30 -

Haut de page