Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

La ministre Christine St-Pierre donne son accord de principe à la rénovation de la Maison de la culture Francis-Brisson

Shawinigan, le 26 novembre 2007 – De passage à Shawinigan, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St Pierre, a annoncé aujourd’hui qu’elle réservait une somme de 1 200 000 $ pour la rénovation de la Maison de la culture Francis-Brisson, située à Shawinigan, secteur Grand-Mère. Cette annonce s’est déroulée en présence de la ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet.

« La rénovation de la Maison de la culture Francis-Brisson permettra à la population locale et régionale d’avoir accès à une programmation en arts de la scène stimulante en plus d’offrir aux artistes un lieu de diffusion moderne, adapté aux nouvelles normes techniques », a déclaré la ministre Christine St Pierre.

Cet accord de principe permettra à la Ville de Shawinigan de poursuivre les démarches nécessaires à l’élaboration de ce projet évalué à 3 717 271 $. Pour ce qui est de la contribution de 1 200 000 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, elle pourra être attribuée en vertu du programme Aide aux immobilisations. Il est prévu que le reste du financement proviendra de la Ville de Shawinigan et du gouvernement fédéral.

« Je remercie ma collègue Christine St-Pierre et toutes les personnes qui ont travaillé avec ardeur à ce projet de mise aux normes de la Maison de la culture Francis-Brisson. Cette initiative en fera un lieu convivial pour les acteurs du milieu culturel shawiniganais », d’ajouter la ministre Julie Boulet.

Logée dans le bâtiment de l’Assembly Hall, un immeuble ayant une valeur patrimoniale importante pour la municipalité, la Maison de la culture Francis-Brisson abrite notamment une salle de spectacle. Les travaux de rénovation consistent en la restauration de l’enveloppe extérieure du bâtiment, le réaménagement de la salle et l’achat d’équipements. C’est la Corporation culturelle de Shawinigan qui exploite la salle de spectacle.

- 30 -

Haut de page