Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Réalisation de trois projets pour le secteur culturel

La ministre St-Pierre accorde 827 400 $ dans la région de Lanaudière

Saint-Damien, le 25 septembre 2007 – De passage dans Lanaudière, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, a annoncé des subventions totalisant 827 400 $ pour la région de Lanaudière. Cette somme servira à la construction d’une nouvelle bibliothèque à Saint-Damien, à l’aménagement de la bibliothèque de Saint-Didace et à l’ajout d’un bâtiment au Camp musical de Lanaudière. Les trois subventions sont accordées en vertu du programme Aide aux immobilisations.

Des bibliothèques plus accessibles à Saint-Damien et à Saint-Didace

La ministre Christine St-Pierre a d’abord annoncé qu’elle accordait une aide financière de 190 400 $ pour la construction d’une nouvelle bibliothèque à Saint-Damien. Actuellement, les livres sont rangés dans une salle de l’école primaire et les services aux usagers sont limités. La nouvelle bibliothèque, attenante à l’hôtel de ville, disposera d’une superficie de 203 mètres carrés et pourra augmenter sa collection. Autre bonne nouvelle : le nombre d’heures d’ouverture passera de 7 à 20 heures par semaine. Le coût total des travaux est estimé à 448 419 $. En plus de la subvention du Ministère, la Municipalité de Saint-Damien consacre 258 019 $ à la réalisation du projet.

La bibliothèque de Saint-Didace sera aussi agrandie grâce à une aide financière de 127 000 $. Située dans l’ancien presbytère datant de 1882, elle sera réaménagée au rez-de-chaussée dans un espace de 124 mètres carrés. En plus d’accroître la fréquentation, l’intervention permettra de donner une vocation culturelle au presbytère et de conserver un bâtiment d’intérêt patrimonial. L’ensemble des travaux totalise 257 043 $ et le reste du financement est assumé par la Municipalité de Saint-Didace.

« Pour mon ministère, les bibliothèques sont des lieux de rencontre et d’enrichissement culturel pour les citoyennes et les citoyens de tous les âges. C’est pourquoi nous sommes résolus à prendre les moyens nécessaires pour en faire des lieux conviviaux, ouverts sur le monde et sur la découverte », a déclaré la ministre Christine St-Pierre. La ministre a poursuivi en félicitant les instances municipales pour leur participation à l’agrandissement des deux bibliothèques et en rappelant l’importance de Réseau Biblio, qui permet d’élargir le service de prêt sur le territoire.

En plus d’être affiliées au CRSBP (Centre régional de services aux bibliothèques publiques) du Centre-du-Québec, de Lanaudière et de la Mauricie (Réseau Biblio), les deux bibliothèques pourront enrichir leurs collections respectives. Les locaux plus fonctionnels et plus grands permettront d’offrir des activités d’animation et d’améliorer les services aux usagers.


Un nouveau bâtiment pour le Camp musical de Lanaudière

La ministre a aussi fait une annonce importante touchant le Camp musical de Lanaudière. Elle y consacre une somme de 510 000 $ pour construire une nouvelle résidence pour les professeurs. Les travaux consisteront à démolir le chalet Quartier Latin, devenu vétuste, et à construire un nouveau bâtiment.

« Le Camp musical de Lanaudière fournit aux jeunes instrumentistes et chanteurs de tous les niveaux une formation de qualité. L’annonce d’aujourd’hui lui permettra d’améliorer ses infrastructures et de poursuivre sa mission dans un cadre mieux adapté. Je profite de l’occasion pour souligner l’implication du conseil d’administration du Camp musical et de la Fondation Père Lindsay dans la réalisation de ce projet ainsi que celle du père Fernand Lindsay qui, depuis plus de quarante ans, se dévoue au développement de la musique dans Lanaudière », a déclaré la ministre Christine St-Pierre.

L’ensemble des travaux représente un investissement totalisant plus de 1 M$. La Fondation Père Lindsay y contribue pour le même montant que celui accordé par le Ministère, soit 510 000 $, et une somme de 10 438 $ est versée par le Camp musical de Lanaudière. Rappelons que le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine soutient le Camp musical de Lanaudière en lui allouant annuellement une aide financière dans le cadre du programme Soutien à la formation spécialisée en arts.

 
– 30 –

Haut de page