Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Inauguration de l’Économusée de la liquoristerie à l’île d’Orléans

La ministre Christine St-Pierre annonce une aide financière à la Société internationale du réseau Économusée

Île d’Orléans, le 11 septembre 2007 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, participait ce matin à l’inauguration de l’Économusée de la liquoristerie Cassis Monna & Filles à l’île d’Orléans. Elle a profité de cette circonstance pour annoncer une aide financière de 100 000 $ par année pour une période de trois ans qui sera accordée à la Société internationale du réseau Économusée (SIRE) par l’entremise de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

« Par votre réseau, c’est tout un art de vivre que vous donnez à connaître aux visiteurs qui sillonnent le Québec. Un art de vivre qui se transmet aux Québécoises et aux Québécois et ajoute à leur culture. Car qu’est-ce que la culture, si ce n’est, d’abord et avant tout, d’être en mesure d’apprécier les belles et les bonnes choses, qu’il s’agisse d’objets utilitaires ou décoratifs, de produits alimentaires ou de fruits de l’imagination. Cette culture que nous recherchons en voyage, curieux que nous sommes des coutumes d’autrui, vous travaillez à la mettre à la portée de tous. Cela rejoint tout à fait les objectifs du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine », a déclaré la ministre.

L’Économusée est une entreprise de production artisanale reconnue pour la qualité et l’authenticité de son savoir-faire. Ouverte au public, l’entreprise comprend un lieu d’animation et d’interprétation de la production. L’Économusée contribue à développer le tourisme culturel et le tourisme d’apprentissage. Par leur mission et par leurs activités, les économusées constituent des entreprises à la fois culturelles, économiques et touristiques. Le réseau compte 32 économusées au Québec, répartis dans 13 régions.

– 30 –

Haut de page