Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Réouverture des institutions muséales, des bibliothèques publiques et des cinéparcs, reprise des activités pour les studios d’enregistrements musicaux et sonores et les captations de spectacles

Québec, le 22 mai 2020. – La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, annonce que les institutions muséales, les bibliothèques publiques et les cinéparcs pourront être rouverts au public partout au Québec à compter du 29 mai prochain, permettant ainsi la reprise de certaines activités culturelles dans ces lieux. 

Mentionnons toutefois que, dans les bibliothèques publiques, seuls les services de prêts de livres et de documents seront de nouveau disponibles. L’accès aux rayons et aux lieux physiques demeure interdit, sauf pour le personnel autorisé, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Les visiteurs ne pourront circuler que dans la zone des comptoirs de services. 

Tous les établissements devront se conformer aux règles sanitaires édictées par les autorités de santé publique et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, comme le prévoit notamment le Guide virtuel de normes sanitaires COVID-19 pour les institutions muséales et les bibliothèques

La ministre annonce par ailleurs que la Direction générale de la santé publique a émis des avis favorables en ce qui concerne la reprise des activités des studios d’enregistrements musicaux et sonores et les captations de spectacles sans public à compter du 1er juin prochain. Cette reprise est permise à condition de suivre les mesures générales en milieu de travail recommandées par les autorités de santé publique, de respecter une distance de deux mètres entre les personnes sur scène ou en studio et de limiter l’équipe technique à moins de cinq personnes. 

Citation

« La culture québécoise est devenue un refuge pour les Québécois pendant la pandémie : ils ont pu se divertir et s’enrichir du talent de nos créateurs, alors que les activités et les lieux culturels étaient mis sur pause. Avec la réouverture des institutions muséales et des bibliothèques publiques, après celle des librairies, des disquaires et des galeries d’art, nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape dans la reprise graduelle des activités culturelles. Il était primordial de rendre ces lieux culturels sécuritaires avant que les citoyens puissent à nouveau avoir accès aux œuvres et au talent de nos créateurs. Je travaille en ce sens, avec le milieu et le ministère de la Santé et des Services sociaux, depuis le début de la crise de COVID-19, et nous poursuivons cette collaboration afin que les beaux jours reviennent. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications 

Faits saillants 

  • Rappelons que les décisions en lien avec la réouverture des différents secteurs d’activités sont prises selon l’évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, et qu’elles peuvent être révisées à tout moment. La réouverture est mise en œuvre de manière graduelle afin d’en évaluer les répercussions sur la progression du coronavirus. D’autres annonces pour le milieu culturel seront faites en temps et lieu.
  • Les institutions muséales et les bibliothèques publiques doivent mettre en place des mesures de protection, tant pour leurs employés que pour leurs visiteurs, qui respectent le protocole élaboré par les autorités de santé publique et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. Le ministère de la Culture et des Communications les invite par conséquent à communiquer avec leurs associations nationales, afin d’obtenir l’accompagnement nécessaire à la planification de leur réouverture, dans le respect des mesures sanitaires qui s’imposent. 

Liens connexes  

Haut de page