Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Journée internationale des droits des femmes

La ministre de la Culture et des Communications désigne quatre femmes  comme personnages historiques

Québec, le 8 mars 2020. – En cette Journée internationale des droits des femmes, la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, annonce la désignation comme personnages historiques de quatre femmes qui ont marqué l’histoire du Québec dans les domaines de l’économie, des arts et des lettres. Il s’agit d’Agathe de Saint-Père, d’Emma Albani, de Joséphine Marchand et de Berthe Chaurès-Louard.

Citations  

« Les femmes que nous désignons aujourd’hui ont chacune à leur façon marqué l’histoire du Québec. En les désignant comme personnages historiques, nous souhaitons non seulement reconnaître la place qui leur revient dans notre mémoire collective, mais également exprimer toute notre fierté à l’égard de ce qu’elles ont accompli dans des contextes assurément semés d’embûches. Je salue donc leur apport déterminant à l’avancement de la société québécoise, plus particulièrement sur les plans économique et culturel. » 

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications 

« En cette Journée internationale des droits des femmes, je suis heureuse de mettre en lumière l’importance historique des quatre femmes désignées. Elles représentent des modèles pour celles et ceux qui œuvrent, encore aujourd’hui, à l’amélioration de la cause des femmes. Je remercie les groupes et organismes engagés dans la défense des droits des femmes et les félicite pour leur détermination dans la promotion de l’égalité des genres. » 

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Faits saillants  

Les quatre femmes désignées comme personnages historiques : 

  • Fondatrice d’une manufacture de toile à Montréal, Agathe de Saint-Père est considérée comme l’une des rares « femmes d’affaires » en Nouvelle-France et constitue un personnage féminin fort de l’histoire du Québec pour la période du Régime français. 
  • Considérée comme la première cantatrice originaire du Québec à atteindre une renommée internationale, Emma Albani est l’une des sopranos les plus célèbres du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Pendant sa carrière d’une quarantaine d’années, elle joue plus de 40 rôles à l’opéra et effectue de nombreuses tournées sur plusieurs continents. 
  • Joséphine Marchand est la fondatrice de la première revue féminine de langue française au Canada et la première éditrice d’une revue féminine au Québec. Elle est aussi la fondatrice de l’Œuvre des livres gratuits, une organisation philanthropique qui a contribué à l’émergence de la lecture publique au Québec.  
  • Berthe Chaurès-Louard est une figure de proue de la coopération au Québec dans les années 1930 à 1960. Militante, administratrice et organisatrice de nombreuses œuvres sociales, elle est l’instigatrice et la cofondatrice de La Familiale, l’une des premières coopératives de consommation au Québec, et elle œuvre au développement d’un réseau de magasins coopératifs qui s’étend dans plusieurs régions du Québec. 

Liens connexes  

Répertoire du patrimoine culturel du Québec

Haut de page